flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
George Maciunas
 
Artiste et graphiste américain, George Maciunas est né à Kaunas (Lituanie) le 8 novembre 1931 et décédé à Boston (États-Unis) le 9 mai 1978. Yurgis Maciunas naît d'un père lituanien et d'une mère russe. En 1947, il arrive à New York avec ses parents. Il suit des cours d'art, d'arts graphiques et d'architecture à la Cooper Union School of Art (New York, entre 1949 et 1952), de musicologie et d'architecture au Carnegie Institute of Technology, Pittsburgh (1952-1955) et d'histoire de l'art et d'ethnographie à l'Institute of Fine Arts, New York University (1955-1959). En 1959-1960, il fréquente le cours de Richard Maxfield à la New School for Social Research, où il rencontre La Monte Young. À partir de 1960, il travaille comme graphiste chez Knoll Associates. À la fin du printemps 1960, il ouvre avec Almius Salcius la galerie AG (les initiales de leurs prénoms) au 925 Madison Avenue. Entre mars et juillet 1961, il présente le programme de concerts Musica Antiqua et Nova. Il commence à travailler sur la maquette de An Anthology. En août, il est contraint de fermer la galerie, en raison de problèmes financiers. Il écrit en Europe à Silvano Bussoti, Hans G. Helms et Nam June Paik. Seul ce dernier lui répond. En novembre 1961, il part en Allemagne, à Wiesbaden, et travaille comme graphiste à The Stars and Stripes, la revue de l'armée américaine, où il rencontre Emmett Williams qui y est journaliste. Il commence à travailler à la promotion de Fluxus, qu'il conçoit comme une publication, un collectif d'artistes et un outil destiné à tuer l'art. Entre septembre 1962 et juin 1963, il organise des concerts dans plusieurs grandes villes européennes. Le 3 septembre 1963, il rentre à New York. Là, il s'installe dans un atelier au 359 Canal Street, au-dessous de celui de Dick Higgins, un Fluxhall/Fluxshop, où il produit des concerts. Influencé par le radicalisme d'Henry Flynt, il dénonce et manifeste contre le concert Originale de Stockhausen le 8 septembre 1964, monté par Allan Kaprow et où participent nombre d'artistes Fluxus ; le conflit ainsi engendré le retranche dans la production de boîtes et publications Fluxus. En 1967, il ouvre avec Robert Watts et Herman Fine Implosions Inc. pour produire en masse des objets Fluxus. Il commence l'organisation de SoHo, avec l'implantation de coopératives d'artistes dans des immeubles délabrés. En 1975, cette initiative le met en butte avec l'administration municipale. L'année suivante, il est battu à mort par un électricien qu'il n'a pas payé, doit séjourner à l'hôpital et perd un œil. En 1976, il achète une ferme à New Malborough, Massachussetts, dans l'intention encore d'y installer une communauté artistique. En 1977, il est atteint d'un cancer ; Paik et Beuys organisent un concert pour rassembler des fonds que Maciunas refuse pour payer ses soins. Le 25 février 1978, son mariage avec Billie Hutchins est l'occasion d'un Flux-Wedding.

Voir aussi Bertrand Clavez : George MaciunasUne révolution furtive.
 

 
2013
Initiales
épuisé
George Maciunas décomposé, constellé, recomposé : le premier numéro de la revue critique de l'ENSBA Lyon dresse le portrait chinois du fondateur de Fluxus (DVD inclus).