flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
RepaiR
Kader Attia [tous les titres]
BlackJack éditions [tous les titres] Monographies & livres d'artistes [tous les titres]
Kader Attia RepaiR
Edité par Kader Attia et Léa Gauthier.
Textes et entretiens de Nicky Clayton, Amanda Crawley Jackson, Olivier Galaverna, Léa Gauthier, Serge Gruzinski, Hélène Hazéra, Richard Klein, Jacinto Lageira, Kobena Mercer, Bernard Mole, Ana Teixeira Pinto, Françoise Vergès, Marion Von Osten ; textes d'archives de Jacques Derrida, Frantz Fanon, Hugh Ferriss, Michel Foucault, Richard Jefferies, Achille Mbembe, André Ravéreau, Edward S. Saïd, Jean-Paul Sartre, Paul Virilio...
paru en octobre 2014
édition anglaise
21 x 28 cm (relié)
512 pages (1000 ill. n&b)
49.00 €
ISBN : 978-2-918063-36-0
EAN : 9782918063360
en stock
(derniers exemplaires
disponibles !)
 
Couvrant l'ensemble de la carrière de Kader Attia, cette monographie, qui permet de parcourir son œuvre en plus de 1000 illustrations et de la confronter à divers champs de savoir, au travers d'une quinzaine d'essais et d'entretiens avec des personnalités issues de différents horizons, constitue également un livre d'artiste singulier qui dévoile le processus d'élaboration de la recherche plastique d'Attia et ses sources, avec une vaste sélection d'images et de textes d'archives.
Le livre, en noir et blanc, se construit autour des signes de réappropriation culturelle. Les œuvres de Kader Attia y sont le prétexte de rencontres avec des chercheurs travaillant tout aussi bien dans le champ des études post-coloniales, des études transgenres, de l'ornithologie ou de l'architecture. Les œuvres deviennent donc aussi les médiums de réflexions et de dialogues. A travers cet ouvrage, l'artiste entend ainsi décloisonner l'art contemporain.
Kader Attia (né en 1970 à Dugny, Seine-Saint-Denis, vit et travaille à Paris et à Berlin) travaille autour des notions d'identité et de différence, d'ordre culturel, sexuel, symbolique, socio-économique ou géopolitique. Ses œuvres explorent souvent les malentendus historiques et questionnent les relations entre la pensée occidentale et les cultures extra-occidentales, à travers une grande diversité de moyens d'expression et particulièrement l'architecture.
Kader Attia est le lauréat du Prix Marcel Duchamp 2016.