flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Anxiety & Depression – Climb out of the Cellar of your Mind...
Scott King [tous les titres]
JRP|Editions [tous les titres] Hapax (poche) [tous les titres]
Scott King Anxiety & Depression Climb out of the Cellar of your Mind...
paru en 2008
édition anglaise
10,5 x 16,5 cm (broché)
64 pages
10.00 €
ISBN : 978-3-905829-95-2
EAN : 9783905829952
en stock
 
Un « manuel d'auto-assistance ».
« I suggest you burn this copy of ‘Anxiety & Depression.’ I believe it is a dangerous and revelatory book, this fuck-you manual for the terminally deranged, that describes, in some unflinching detail, to many of us, the way we live now. You see those people, making their shameful early morning pilgrimages to the corner shop, rolling around in dog shit in the cemetery grass, or furtively jiggling the pub doors at ten thirty in the morning. These are their stories. They are lonely, depressed, and need a drink. After reading about them, so do I. »
David L Hayles, author of "The Suicide Kit"
L'œuvre de Scott King (né en 1969 à Goole, Angleterre, vit et travaille à Londres) témoigne d'une approche complexe, située à la frontière de l'art, du design, de la publicité, de la sémiotique et de la culture populaire. S'appropriant les langages du commerce, de la communication visuelle, voire de la bureaucratie (tableurs, statistiques), sa pratique, toujours empreinte d'ironie, contient une indéniable charge psychologique, sociologique et politique. Si elle prend ses sources dans les aspects les plus dévalués de la culture vernaculaire britannique, sa pratique s'intéresse aussi bien à « la triste fin de la musique pop anglaise » qu'à la culture du pub et au British Rail, au groupe Dexys Midnight Runners qu'aux attentats de l'IRA. Bref, à une Grande-Bretagne dans laquelle les clichés et les signes culturels servent à faire taire les revendications sociales et politiques. Si ses œuvres semblent nées d'un croisement entre design d'information et abstraction hard edge, c'est certainement dû à son désir d'appliquer de l'« ordre » et de la « formalisation » au chaos informe de la vie.
En tant que directeur artistique pour i-D et Sleazenation, magazines pionniers du style british au début des années 1990, King a également mis au point une forme d'infiltration de la communication visuelle lui permettant de détourner la culture visuelle des mass medias.
Scott King a récemment exposé à l'ICA (Londres), au KW Berlin, à White Columns et au MoMA (NYC).