flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Noé Soulier
 
Noé Soulier (né en 1987 à Paris) a étudié au CNSM de Paris, à l'École Nationale de Ballet du Canada, et à P.A.R.T.S. Il a obtenu un master en philosophie à l'Université de Paris IV - Sorbonne et participé au programme de résidence du Palais de Tokyo : Le Pavillon.
Noé Soulier interroge la manière dont on perçoit et dont on interprète les gestes à travers des dispositifs multiples : chorégraphie, installation, essai théorique et performance. Dans Mouvement sur mouvement (2013) et Signe blanc (2012), il introduit un décalage entre le discours et les gestes qui l'ac- compagnent afin de questionner la manière dont ils collaborent à l'élaboration du sens. Dans Removing (2015), une pièce pour six danseurs, il utilise des actions motivées par des buts pratiques, tout en voilant ce qui permet l'identification de ces buts, de manière à offrir une lecture chorégraphique de ces actions pratiques. Dans Petites perceptions (premier prix du concours Danse Élargie, organisé par le Théâtre de la Ville et le Musée de la Danse en 2010) et Corps de ballet (2014), la tension se situe entre l'intention et le mouvement du danseur. Elle vise à faire apparaître la manière dont l'interprète s'engage dans l'action. Ces décalages et ces tensions internes tentent d'explorer les rapports complexes entre l'intention, l'action, et l'articulation du sens par le corps et la parole. À l'automne 2014, il met en espace un projet pour l'inauguration de la Fondation Vuitton, Movement Materials.
 

 
2017
Centre National de la Danse – Carnets (livres numériques)
Une proposition chorégraphique qui prend la forme d'un livre : le danseur et chorégraphe rend compte des différents rapports au mouvement dans la danse, en s'appuyant autant sur des performances classiques et contemporaines que sur des concepts empruntés aux philosophes, linguistes ou théoriciens de l'art.

2016
Centre National de la Danse – Ouvrages imprimés
Une proposition chorégraphique qui prend la forme d'un livre : le danseur et chorégraphe rend compte des différents rapports au mouvement dans la danse, en s'appuyant autant sur des performances classiques et contemporaines que sur des concepts empruntés aux philosophes, linguistes ou théoriciens de l'art.