flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
It’s Time for Action (There’s no Option) – About Feminism
JRP|Editions [tous les titres] Anthologies et théories de l'art [tous les titres]
  It’s Time for Action (There’s no Option) About Feminism
Edité par Heike Munder.
Textes de Mercedes Bunz, Maria Elena Buszek, Katy Deepwell, Amelia Jones.

Publié avec le Migros museum für gegenwartskunst, Zurich.
paru en 2008
édition bilingue (anglais / allemand)
16,5 x 23,5 cm (broché)
320 pages (60 ill. coul., 20 ill. n&b)
ISBN : 978-3-905770-53-7
EAN : 9783905770537
épuisé
 
Les nouvelles positions et stratégies féministes dans l'art nécessaires aujourd'hui.
Cette publication rassemble les travaux d'artistes femmes de plusieurs générations autour des thèmes de l'affirmation de soi et de la multiplicité des identités, ainsi que de positions anti-conformistes communes face aux frontières artistiques, sociales et politiques établies. Le livre, basé sur une exposition éponyme (empruntant son titre à une chanson de Yoko Ono), met en lumière, à partir des travaux présentés, les nouvelles positions et stratégies féministes nécessaires aujourd'hui.
Plusieurs essais accompagnent les vues d'exposition. Amelia Jones propose, à partir des travaux de Pipilotti Rist, un modèle de "paraféminisme", contre l'idée d'un post-féminisme. Se référant à Mary Beth Edelson et à Annie Sprinkle, Maria Elena Buszek compare deux générations et leurs stratégies respectives. Katy Deepwell interroge le rôle des femmes artistes dans l'histoire de l'art. Mercedes Bunz pose la question du féminisme dans le contexte des nouvelles formes d'oppression produits par le capitalisme moderne. Heike Munder, le commissaire de l'exposition, présente une vue d'ensemble des différentes positions des participants et des nouveaux modèles qui émergent de ce projet collectif.
Contributions de Anat Ben-David, Patty Chang, Mary Beth Edelson, Cosey Fanni Tutti, Manon, Yoko Ono, Pipilotti Rist, Katharina Sieverding, Annie Sprinkle, Mathilde ter Heijne...

Publié suite à l'exposition éponyme organisée au Migros Museum für Gegenwartskunst, Zurich, en 2006.

Cet ouvrage a été primé dans le cadre du concours « Les plus beaux livres suisses » en 2007.