flux RSS (nouvelles parutions)
 



version française / english version
Gagarin
 

Anvers
Créé en 2000, Gagarin paraît deux fois l'an et est entièrement dédié à la publication de textes inédits et écrits spécialement pour le magazine par des artistes du monde entier en activité. Rendant compte de la production écrite d'artistes des premières décennies de ce siècle, Gagarin est vecteur d'un projet en premier lieu artistique, mais constitue également une source de premier choix en matière d'information pour la recherche consacrée aux écrits d'artistes contemporains. Le magazine est destiné à ceux et celles qui n'attendent pas qu'une production soit approuvée ou synthétisée pour s'y pencher, prêts à convoyer hors des sentiers battus à la recherche d'idées et de créations stimulantes et innovantes.
Chaque numéro s'efforce de respecter un équilibre et une diversité quant à la provenance géographique des textes. Les écrits sont publiés dans leur langue et alphabets originels, suivis d'une traduction complète du texte en anglais. Tout matériel publicitaire est délibérément écarté. Gagarin présente en supplément un index international des écrits d'artistes, réalisé en collaboration avec le Centre de recherche pour les publications d'artistes / Archive for small Press & Communication (ASPC) du Neues Museum Weserburg de Brême (Allemagne). Gagarin est indexé à la base de données bibliographique ABM, Cambridge Scientific Abstracts, Oxford, UK.
 
2017
édition anglaise
L'ultime numéro de Gagarin, avec des textes originaux de James Welling, Yuki Okumura, Kapwani Kiwanga, Fabio Zimbres, João Maria Gusmão & Pedro Paiva, Kasper Bosmans, Eric Baudelaire, Ieva Miseviciute.

2016
édition anglaise
Le 32e numéro de la revue consacrée aux écrits d'artistes contemporains et internationaux propose des textes originaux de Julius Von Bismarck, Adrien Tirtiaux, Mayumi Kimura, Camille Henrot & Maria Loboda, Oier Etxeberria et Mariana Castillo Deball.

2016
édition anglaise
Textes originaux de Christina Iglesias, Shreyas Karle, Peter Buggenhout, Nikolaus Gansterer, Diego Tonus, Olafur Eliasson, Araya Rasdjarmrearnsook et Ben Kinmont.