flux RSS (nouvelles parutions)
English version
Tacet – Qui est John Cage ? n° 01  (livre numérique)
Tacet [tous les numéros]
acheter imprimer envoyer un lien
retour au descriptif sommaire revue de presse
 
extrait
 
ÉDITO
(p. 7)


TACET est une nouvelle revue de recherche dédiée aux musiques expérimentales. À parution annuelle et bilingue (français et anglais), elle a pour ambition de créer un espace de réflexion interdisciplinaire et international sur ces musiques, comprises dans leur diversité esthétique : de la noise à l'improvisation, en passant par l'électroacoustique, l'électronique, les musiques minimalistes, silencieuses, indéterminées, conceptuelles, la poésie sonore, le free jazz, les field recordings, l'art sonore, etc. Précisons cependant que l'expérimentation ne saurait appartenir à un ensemble particulier de musiques, mais dépend de la démarche artistique qui conduit la pratique.

TACET, comme l'a si bien exposé John Cage dans 4'33'', désigne un moment de silence observé par un instrumentiste pendant toute la durée d'un mouvement. Par extension, il devient, en tant que titre de la revue, un moment d'introspection, de réflexivité et de réflexion, où la musique s'interrompt pour laisser place à la recherche et au questionnement théorique.

TACET compte ainsi, à l'endroit des musiques expérimentales, contribuer au renouvellement de la recherche théorique en confrontant et croisant des discours de musiciens, des études issues de l'esthétique et de la philosophie de l'art, du renouveau critique en musicologie, des cultural studies et des gender studies, de la pensée politique, des sciences sociales, ou encore de la géographie. En somme et à l'instar de la revue Source éditée par Larry Austin à la fin des années 1960, il s'agit de former un espace d'expérimentation scientifique et heuristique sur les différents processus de création qui nourrissent ces musiques, leur réception, mais aussi au-delà sur des problématiques socioculturelles plus larges qui les travaillent intimement. La revue n'a donc pas pour objet de décrypter le sens caché d'œuvres supposées – un tel sens caché n'existe pas, comme le rappelle Cornelius Cardew dans une filiation wittgensteinienne –, mais celui d'interroger les modalités, les formes et les rapports à la création dans ces musiques, leur évolution et leur transformation, tout comme les relations qu'elles entretiennent avec la société dont elles sont contemporaines.

La revue se déclinera selon quatre principaux types de mouvement discursif : 1) Flux, réunissant un ensemble d'études et d'articles de fond répondant au dossier principal de chaque numéro ; 2) Influx, mise en tension du premier flux par un ensemble de textes de réflexion libre et au format plus réduit ; 3) Afflux, inserts, encarts et lignes de fuite constitués d'images, de citations, d'archives et autres documents, se déployant au fil des pages par associations et jeux de résonance avec les différents textes ; 4) Reflux, recensions critiques et comptes-rendus d'ouvrages, de disques, de performances et d'événements relatifs aux musiques expérimentales.

Le comité de rédaction
(Adrien Chiquet, Matthieu Saladin, Xavier Hug)
 
[haut de page]