les presses du réel

Petite éternitéL'œuvre poétique tardive de Jean Hans Arp

sommaire
Remerciements

Abréviations utilisées pour les œuvres d'Arp

INTRODUCTION GÉNÉRALE.
ARP APRÈS DADA

Questions
Méthode
Corpus
Les poèmes publiés
Les poèmes inédits
Le corpus hors poésie tardive
Périodisation
État de la recherche
La recherche sur Arp
La réévaluation de la production dada et surréaliste
Transversalité, processus de création
Variantes, réécriture, tournants, tardiveté
Œuvre tardive, Spätzeitlichkeit/tardiveté, vieillesse, génération

PREMIÈRE PARTIE.
FAIRE ŒUVRE : UNE CONCEPTION INTÉGRATIVE

Introduction
Chapitre I. Le travail anthologique et éditorial

1. Dépasser la césure de 1943 – intégrer l'œuvre de Sophie Taeuber-Arp
Janvier 1944 : Rire de coquille et 1924 1925 1926 / 1943
Les publications ultérieures : abstrait+concret, 11 configurations, le siège de l'air, Jalons / Wegweiser, Die Engelsschrift, Zweiklang

2. Le travail anthologique et le projet des œuvres complètes

le siège de l'air
Le livre de Stuttgart – wortträume und schwarze sterne

3. Les « faux nouveaux » recueils : Auch das …, Behaarte Herzen…, Worte mit und ohne Anker

Auch das ist nur eine Wolke
Behaarte Herzen Könige vor der Sintflut
Worte mit und ohne Anker

4. Intégrer la réflexion théorique à la production poétique : on my way,
Unsern täglichen Traum…, Dreams and projects
on my way, esthétique et poétique de la concrétion
Unsern täglichen Traum, une histoire arpienne de Dada
Dreams and Projects et l'interrogation sur la fonction poétique du rêve

5. La complémentarité livres-revues dans les années cinquante et soixante
Les livres et le dialogue entre texte et images
Les revues au cœur de la vie littéraire et artistique

Chapitre II. de la strophe au recueil

1. L'« Encyclopédie arpadienne » : l'œuvre entre totalisation et fragmentation
Fragments et totalité
Une encyclopédistique arpienne
Une actualisation du « langage-objet » arpien
L'« Encyclopédie arpadienne » : une œuvre intégrative

2. Cycles et séries, l'œuvre entre circularité et successivité
Mondsand : Tourner autour. Gravitation autour d'un centre
Blatt um Feder um Blatt et Und erinnern an eine Sanduhr : le cycle de la nature et l'écoulement du temps
Schwarze Stadt : encerclement et pénétration

3. Usages et fonctions des titres
Fonction poétique
Fonction rythmique
Fonction interprétative
Fonction structurelle

Conclusion partielle sur Arp éditeur-compositeur

DEUXIÈME PARTIE.
LES FORMES POÉTIQUES ARPIENNES : UNE CONCEPTION PLASTIQUE DU TEXTE

Introduction

Chapitre III. Les formes anciennes : disparition, actualisation

1. Disparition de formes anciennes : « arpades » et « pompes à nuages »
Les « arpades »
Les « pompes à nuages »
Hasard et création plastique, hasard et création poétique
« Jenes Reich der Konstellationen und Konfigurationen… » : les constellations et les configurations d'Arp, deux formes poétiques des années trente actualisées dans la production tardive

2. Continuation et redéfinition de formes anciennes (1) : les « constellations » / « Konstellationen »
Des années trente aux années cinquante, un changement de paradigme poétologique : des constellations pour restaurer l'harmonie perdue
L'écriture des étoiles, des débuts néoromantiques aux constellations
Les constellations : un art combinatoire faisant jouer la tension entre contrainte et liberté
L'expérience de la mort : l'enjeu existentiel des constellations
L'ossature du temps : les constellations, un livre d'heures ?

3. Continuation et redéfinition de formes anciennes (2) : les « configurations »
La matière des configurations : une matière parlée
Configuration et expression de l'origine
Configuration et narration

Chapitre IV. Les formes nouvelles : innovation, contradiction

1. Les formes transitoires : les poèmes à Sophie, les poèmes de la guerre, l'introduction du rêve et la fusion utopique avec la nature
2. L'apparition de nouvelles formes, contradictoires : « proésies »,« mots-flocons » et « Anwandlungen »
Les « proésies » (« Proesien »), forme arpienne du poème narratif
Les « mots-flocons » (« Flockenworte ») et la réduction formelle
« zegadu trim » – Anwandlungen – « paroli »
« Un ange s'il vous plaît » – Méditations et interrogations spirituelles

Conclusion partielle sur les formes poétiques

TROISIÈME PARTIE.
LE RAPPORT À LA RÉALITÉ EXTÉRIEURE AU LANGAGE DANS L'ŒUVRE TARDIVE : UN BOULEVERSEMENT RÉFÉRENTIEL

Introduction

Chapitre V. L'expression subjective tardive

1. La nouvelle relation entre sujet poétique et sujet biographique
Réapparition et changements de statut du sujet poétique de 1904 à 1966 : du 1er au 2d Logbuch
Le personnel et l'impersonnel : une redistribution de la subjectivité poétique
L'universalisation du vécu singulier

2. (Ce que le sujet poétique tardif fait aux formes poétiques) : le rêve comme principe poétique
Le sujet rêveur
Fonctions du rêve arpien
Les formes du rêve

3. (Ce que le sujet poétique tardif fait à l'œuvre) : la mise en scène du processus de création et du sujet artiste, inachèvement et instabilité
« WELTWUNDER » (1917-1945-1963) : inachèvement de l'œuvre et instabilité de l'artiste
La « scène primitive » de l'œuvre tardive et la métamorphose comme métaphore de l'assimilation par l'artiste de la violence du monde

Conclusion partielle sur l'expression subjective tardive

Chapitre VI. La « cosmogonie de poche » d'Arp

Introduction, première définition
« genre cosmogonie sombre »

1. La cosmogonie arpienne : un discours poétique
Un mode de discours, une démarche
Un discours poétique
Modalités et mise en œuvre de la « cosmogonie de poche » arpienne : paradoxe et union des contraires

2. Inactualité d'Arp ? Le refus de la temporalité historique
La critique de la civilisation, moteur de la cosmogonie
Une temporalité naturelle
Une temporalité mythique, qui inclut et excède le spirituel

3. La modernité radicale d'Arp : créer des mondes à partir du langage poétique
Avant-gardisme et modernité : le parti pris de la cosmogonie. Le maintien de l'absence de référentialité directe
La cosmogonie de poche, expression de la confiance arpienne dans les pouvoirs du langage et dans sa fonction créatrice et réparatrice

Conclusion partielle sur la référentialité poétique

CONCLUSION GÉNÉRALE. LA MODERNITÉ RADICALE D'ARP

Bibliographie

Annexes

I. POÈMES INÉDITS D'ARP

Schwarze Stadt
Das schöne Paket
Worte - Träumende Flockenworte
Knochenpochen
Double mise au premier jeu

II. AUTRES POÈMES D'ARP, PUBLIÉS MAIS DIFFICILEMENT ACCESSIBLES

Vier Knöpfe zwei Löcher vier Besen
Blatt um Feder um Blatt
1 Version parue dans la Neue literarische Welt (25.3.1953)
2 Version parue dans wortträume und schwarze sterne (1953)
3 Version conservée à la Fondazione Marguerite Arp, Locarno
Variantes tardives ressortissant au complexe TG-TTL-Konstellationen
1 « die augen sprechen miteinander wie flammen auf wellen »
2 « aus den worten tauchen die lippen empor »
À la dérive des rêves

III. TABLES DES MATIÈRES DES PUBLICATIONS TARDIVES ANTHOLOGIQUES D'ARP

1924 1925 1926 / 1943
LE SIÈGE DE L'AIR. POÈMES 1915-1945
Le livre de Stuttgart
wortträume und schwarze sterne
Worte mit und ohne Anker
Gesammelte Gedichte I

IV. TABLES SYNOPTIQUES

1. Le complexe Der gestiefelte Stern
Récapitulatif chronologique
Récapitulatif des titres et dates de publication par poème publié à une ou plusieurs reprises dans un ensemble intitulé Der gestiefelte Stern

2. Les constellations
Table synoptique
Récapitulatif chronologique

3. Les configurations

Illustrations

Copyrights des œuvres

Copyrights des textes

Index


 haut de page