Tu crois que la terre est chose morte… C'est tellement plus commode ! Morte, alors on la piétine…

sommaire
« Préface » — Dean Inkster et Sandra Cattini

« De la photographie à la vidéo, et retour. Histoire et mémoire dans l'œuvre de Florence Lazar » — Dean Inkster

« L'aphasie de l'histoire. Mémoire et subjectivité dans les films de Florence Lazar » — Giovanna Zapperi

« Documenter la fabrique des lieux » — Rasha Salti

Biographie

Bibliographie sélective

Index des œuvres


 haut de page