les presses du réel

Militants de l'utopie ?Les fouriéristes dans la seconde moitié du XIXe siècle

sommaire
INTRODUCTION


PREMIÈRE PARTIE : MOUVEMENT SOCIÉTAIRE ET MILITANTS FOURIÉRISTES

I – L'École sociétaire des années 1850 aux années 1880
A – Groupes provinciaux contre Centre parisien (1857-1864)
B – La réorganisation de l'École (1864-1870)
C – Déclin et disparition de l'École (années 1870 et 1880)

II – Les militants fouriéristes
A – Âges et générations
B – Positions sociales et catégories professionnelles
C – Les hommes, les femmes et les couples

III – Les activités militantes des fouriéristes
A – Les contributions militantes
B – Les sociabilités militantes
C – Les groupes locaux

IV – L'École sociétaire, l'œuvre de Fourier et les voies de l'Harmonie

A – La déférence pour Fourier et la référence à son œuvre
B – Les voies de la transformation sociale : essai phalanstérien ou garantisme


DEUXIÈME PARTIE : PERSPECTIVES HARMONIENNES – LES ESSAIS ET PROJETS PHALANSTÉRIENS

V – L'Union agricole d'Afrique, à saint-Denis-du-Sig (Algérie)
VI – La Société agricole et industrielle de Beauregard, à Vienne (Isère)
VII – La Maison rurale d'expérimentation sociétaire à Rry (Seine-Maritime)
VIII – Le Ménage sociétaire de Condé-sur-Vesgre
IX – Projets d'inspiration phalanstérienne
A – Les établissements pour enfants
B – Ménages sociétaires et Cercle des familles
C – Les associations domestiques, agricoles et industrielles


TROISIÈME PARTIE : L'ENGAGEMENT DES FOURIÉRISTES DANS LES COMBATS SOCIAUX ET POLITIQUES

X – Réformer la société : les fouriéristes, l'économie sociale et le socialisme
A – Les coopératives
B – Les sociétés de secours mutuels
C – Vers un socialisme garantiste ?
XI – La diversité des engagements : féminisme, pacifisme, anticléricalisme et éducation populaire
A – Les fouriéristes et le mouvement féministe
B – La contribution des fouriéristes au pacifisme
C – L'anticléricalisme et la libre pensée
D – Les fouriéristes et l'éducation populaire
XII – Les fouriéristes et la solution politique
A – Neutralité ou engagement ?
B – Les fouriéristes, l'Empire et la République
C – Le fouriérisme en politique : l'Harmonie devant les assemblées


QUATRIÈME PARTIE : ENGAGEMENT ET DÉSENGAGEMENT CHEZ LES MILITANTS FOURIÉRISTES

XIII – Pourquoi les fouriéristes persistent-ils à militer au service de la cause sociétaire ?
A – La volonté de participer à l'édification d'un nouveau monde
B – Les bénéfices de l'engagement fouriériste
XIV – Engagement militant, vie familiale et activité professionnelle
A – Les convictions fouriéristes et leur traduction dans l'espace familial
B – Espérances harmoniennes et pratiques professionnelles
C – Les exigences et les conséquences de l'engagement
XV – Rester fouriériste ?
A – Fidélité ou défection ?
B – Les théories des épigones : Godin, Lemoyne et Destrem
C – De la réforme sociale aux pratiques spirites et occultistes ?


CONCLUSION

ABRÉVIATIONS SOURCES ET BIBLIOGRAPHIE

REMERCIEMENTS


 haut de page