les presses du réel

Les arts plastiques et le Collège de Sociologie

sommaire
AVANT PROPOS


INTRODUCTION


I- VIE ET MORT DU COLLEGE DE SOCIOLOGIE

A- Les sources du Collège de Sociologie

1) "L'identité" politique, sociale et artistique
a- Le Paris politique et la place des artistes dans les années trente
b- La posture face au surréalisme
c- Le retour au "mythe" : le retour à la "figure" et la violence de l'ordre traumatisé

2) La création de revues vers une "socialisation" de la littérature 
a- La revue Documents
b- La revue Inquisitions
c- La revue Acéphale

3) Les expériences de groupes, de revues et de société, à caractère politique et sacré
a- L'aventure des Phrères simplistes et Le Grand Jeu
b- La création illusoire d'un groupe révolutionnaire : Contre-Attaque

B- La volonté littéraire et "esthétique" des trois fondateurs du Collège de Sociologie

a- Georges Bataille de 1918 à 1939
b- Michel Leiris de 1921 à 1939
c- Roger Caillois de 1925 à 1939

C- La naissance du mouvement le 20 novembre 1937 et la thématique énoncée


a- La "nomination" du Collège de Sociologie
c- Les lieux et le fonctionnement du Collège de Sociologie
d- Textes de la fondation du Collège de Sociologie

D- la fin du Collège, la guerre et le «sacré» abandonné, une esquisse de postérité


a- Les derniers jours du Collège
b- La guerre et le sacré "abandonné"
c- L'esquisse d'une postérité du Collège de Sociologie


II- LES ARTS PLASTIQUES ET LE COLLEGE DE SOCIOLOGIE

A- André Masson, le lien esthétique au Collège de Sociologie


a- La guerre : le pouvoir, la tragédie et le labyrinthe
b- La correspondance avec la pensée et l'œuvre d'Antonin Artaud
c- L'insoumission de Masson aux prises avec ses amis, Leiris et Bataille

B- 1937-1941, la "deuxième époque surréaliste" de Masson


a- l'année 1937, réminiscences de l'Espagne, la littérature et les écrivains
b- la résurgence du Surréalisme au sein des toiles et des dessins, le retour à l'érotisme
c- les recherches avant la guerre et le départ vers l'Amérique

C- Les artistes présents au Collège de Sociologie


a- Taro Okamoto au Collège de Sociologie et à la société Acéphale
b- Isabelle Waldberg, les "objets", le Collège et l'expérience Acéphale
c- Jean-Michel Atlan confronté à Acéphale et au Collège de Sociologie


III- LE MYTHE ET SON ACTUALISATION

A- Le mythe "Acéphale" : le dieu, les rites, les symboles et la société secrète

a- L'opposition au monde et les figures emblématiques
b- La naissance d'un mythe et la maïeutique d'"Acéphale"
c- Le rituel d'Acéphale : la société secrète et ses rites

B- Le concept de l'acéphalité en arts plastiques comme mythe « moderne »

a- Le portrait : le choix d'une figure isolée ou d'une décollation
b- Le devenir des métamorphoses

C- Une esthétique du sacré dans la société : l'érotisme et le sacrifice, mythes et rituels

a- Le rituel de la Fête dévastée et Dionysos
b- Le rituel de la tauromachie et le Minotaure
c- La présence de Don Juan et de Sade dans l'iconographie des rituels étudiés


CONCLUSION


 haut de page