les presses du réel

Lazer Blazer Bizarre

Lazer Blazer Bizarre Samir Mougas - Lazer Blazer Bizarre
Première monographie de l'artiste dont les œuvres (sculptures, peintures, dessins, photographies ou installation) puisent dans un registre de formes minimales et géométriques issues de l'histoire de l'art autant que du graphisme, du design industriel ou de la culture populaire, dans une pratique de libre appropriation, d'emprunt et d'hybridation qui constitue une « archéologie subjective » et propose une vision expérimentale du monde.
Le travail de Samir Mougas (né en 1980 à Muret, Haute-Garonne, vit et travaille à Rennes) apparaît comme un champ d'expérimentation esthétique mêlant formes inventées et formes empruntées avec des displays d'agencements dans lesquels elles se côtoient. Déployant un vocabulaire formel très fourni, qui emprunte autant à la biodiversité qu'à l'industrie et ses machines, les œuvres de Samir Mougas semblent pourtant résister au regard, paradoxalement à l'immédiate séduction qu'elles opèrent. Sculptures et volumes réduits parfois à leur pure surface, à une matérialité qui semble se retirer sous le poids du regard, comme si l'artiste nous invitait à regarder non plus frontalement, mais de biais. Dans ses œuvres, ce sont moins des formes que des signes qui séduisent le regard pour mieux le perdre ensuite, ou l'interroger tout du moins. Samir Mougas s'évertue sans cesse à créer les conditions d'apparitions d'un étonnement, d'un regard neuf, pour permettre au spectateur d'échapper un instant aux manifestations culturelles, économiques et politiques qui jalonnent notre quotidien.
Edité par Léo Marin.
Textes de Jill Gasparina, Samir Mougas, Anne-Lou Vicente.

Conception graphique : Solène Marzin - Fais Voir.

Publié par la Galerie Eric Mouchet.
 
2020 (parution prévue au 4e trimestre)
édition bilingue (français / anglais)
256 pages (ill.)
 
ISBN : 978-2-9553898-9-8
EAN : 9782955389898
 
à paraître
 
Lazer Blazer Bizarre Lazer Blazer Bizarre Lazer Blazer Bizarre Lazer Blazer Bizarre Lazer Blazer Bizarre Lazer Blazer Bizarre Lazer Blazer Bizarre Lazer Blazer Bizarre Lazer Blazer Bizarre Lazer Blazer Bizarre Lazer Blazer Bizarre Lazer Blazer Bizarre Lazer Blazer Bizarre Lazer Blazer Bizarre Lazer Blazer Bizarre Lazer Blazer Bizarre Lazer Blazer Bizarre Lazer Blazer Bizarre Lazer Blazer Bizarre Lazer Blazer Bizarre Lazer Blazer Bizarre Lazer Blazer Bizarre Lazer Blazer Bizarre Lazer Blazer Bizarre Lazer Blazer Bizarre Lazer Blazer Bizarre Lazer Blazer Bizarre


 haut de page