Fermeture des bureaux & interruption des expéditions du 7 au 23 août : les commandes reçues dans l'intervalle seront traitées à partir du 24. Merci pour votre patience !
les presses du réel

Encyclopédie pratique – Portraits d'Aubervilliers

Encyclopédie pratique – Portraits d\'Aubervilliers Lenio Kaklea - Encyclopédie pratique – Portraits d\'Aubervilliers
À l'occasion d'une résidence aux Laboratoires, la chorégraphe Lenio Kaklea a récolté les témoignages de près de 300 habitants d'Aubervilliers autour de leurs habitudes, rituels et métiers. Ces pratiques sont rassemblées au sein de cet ouvrage sous la forme de courts portraits écrits.
« Tout le monde a des pratiques. Des pratiques intimes ou collectives, spirituelles ou corporelles, originales ou banales ; des pratiques inventées, des pratiques apprises, des pratiques plaisantes ou fastidieuses, des pratiques sociales ou invisibles. Des habitudes se sont doucement constituées en rituels – faire la vaisselle, de la couture, la prière, du shopping, de la boxe, se raser, rôder, poster des vidéos, photographier des canettes dans la rue, se promener dans des chantiers. »

De janvier à septembre 2017, la chorégraphe Lenio Kaklea a rencontré des habitant·e·s d'Aubervilliers afin de collecter leurs pratiques. Au cours de son enquête, elle a rassemblé près de 300 récits témoignant de la diversité des habitudes, rituels et métiers exercés par les groupes et les individu·e·s qui peuplent cette ville de banlieue parisienne. L'Encyclopédie pratique propose de découvrir la répétition organisée des gestes, les rythmes et les temporalités qui s'immiscent dans la ville, les modes de transmission mis en œuvre pour faire société. En transcrivant les voix de ces acteur·rice·s, la chorégraphe invite à considérer ce domaine de la pratique où le sujet se construit dans l'action. Elle donne à voir un paysage troublé qui reflète une société et un territoire, les mutations dont ils sont le lieu, les luttes, les résistances et les adaptations qui s'y jouent. On y aperçoit des pratiques aussi variées qu'adopter un arbre, vivre le vertige sans basculer dans le vide, aller à l'école, sortir de l'ennui, se désengager du capitalisme, aider une proche malade… Derrière ces existences qui se déploient le temps d'une minute, d'une heure, d'une journée ou d'une vie, ce sont les gestes qui s'inventent, les corps qui s'imaginent, se cherchent et se (re)construisent, faisant écho à la démarche chorégraphique portée par Lenio Kaklea.
Lenio Kaklea est une danseuse, chorégraphe et écrivaine née à Athènes en Grèce et basée à Paris.
En tant que jeune danseuse, elle étudie au Conservatoire National de Danse Contemporaine d'Athènes (SSCD), où elle est formée en ballet classique et en plusieurs techniques de danse moderne américaine telles que Martha Graham, Merce Cunningham et Jose Limon. En 2005, elle obtient le prix de la Fondation Pratsika et s'installe en France, où elle étudie au CNDC d'Angers (FAC) et collabore avec des chorégraphes de la scène européenne telles que Boris Charmatz, Alexandra Bachzetsis, Claudia Triozzi et Emmanuelle Huynh. En 2011, désireuse d'étendre sa pratique artistique, elle complète le programme SPEAP, un master d'expérimentation en arts et politique dirigé par Bruno Latour à Sciences Po à Paris.
Depuis 2009, Lenio Kaklea développe des projets chorégraphiques en utilisant une gamme de médias incluant la danse, la performance, le texte et le film. Dans son travail, elle explore la production de subjectivité à travers la répétition et la transmission organisées de gestes et cherche à révéler les espaces intimes et marginaux dans lesquels nous, en tant qu'individus, construisons notre identité. Un volet important de son travail est le projet Encyclopédie pratique. De 2016 à 2019, parcourant les rues et les sentiers de différents territoires périphériques européens, elle rassemble près de 600 récits singuliers qui témoignent de la familiarité et de la diversité des habitudes, des rituels et des métiers qui composent et distinguent ces terrains. Différentes formes artistiques voient le jour au sein de ce projet (un solo et une pièce de groupe, une installation vidéo et deux publications en collaboration avec l'historien de l'art et commissaire d'exposition Lou Forster).
Son travail a été présenté dans des institutions et festivals à travers l'Europe, tels que le Centre Pompidou, le CN D, le festival ImPulsTanz, la Fondation Onassis, la Triennale de Milan, les Laboratoires d'Aubervilliers, documenta 14 / Public programs, NEXT Festival, Passerelle Centre d'art, PACT Zollverein, Les presses du réel.
Parallèlement à ses propres projets chorégraphiques, elle s'engage dans des collaborations avec d'autres artistes. En 2013, elle poursuit une collaboration solo avec la chorégraphe américaine Lucinda Childs sur la musique de Ryoji Ikeda. En 2016, elle est commissaire invitée à la Scène nationale de Brest et présente Iris, Alexandra, Mariela, Katerina et moi, un focus sur la production chorégraphique féminine athénienne. En 2017, elle accompagne la chorégraphie de Suite No 3, un concert de Joris Lacoste et Pierre-Yves Macé. En 2019, elle entreprend une collaboration avec le pianiste Orlando Bass afin de chorégraphier Sonates & Interludes, l'œuvre emblématique pour piano préparé de John Cage.
En 2019, elle reçoit le prix de la danse de la Fondation Hermès Italia et crée Ballad, un solo pour la Triennale de Milan.
Contribution de Lou Foster.
 
paru en avril 2018
édition française
17 x 23 cm (broché)
196 pages
 
12.00
 
ISBN : 978-2-915150-09-4
EAN : 9782915150094
 
en stock
Encyclopédie pratique – Portraits d'Aubervilliers Encyclopédie pratique – Portraits d'Aubervilliers Encyclopédie pratique – Portraits d'Aubervilliers
Lenio Kaklea : autre titre



 haut de page