les presses du réel

Chroniques de Poésie numérique

extrait
Ces chroniques sont intéressantes dans la mesure où elles recoupent et complètent tous nos textes théoriques sur la Poésie numérique publiés entre 1984 et 2015 et rassemblés dans notre livre « Pd-extended 1 poésie numérique en Pure Data » aux Presses du réel en 2017. Intéressantes aussi parce que dès la première chronique, celle du n° 0, donc en 1999, le terme de « poésie numérique » apparaît alors que la chronique est intitulée « Poésie électronique », terme le plus usité alors. Leur intérêt vient aussi de ce qu'elles rendent compte de toute une série de manifestations que nous avons organisées autour de la Poésie numérique naissante, à l'Olympic Café par exemple ou au CAC d'Hérouville Saint-Clair. Et enfin parce qu'il y est question de personnalités intellectuelles attachantes, depuis disparus, comme Nicholas Zurbrugg, un universitaire qui a enseigné en Australie où il a invité Henri Chopin puis en Angleterre à la fin de sa vie, et qui est à l'initiative de la revue Stereo Headphones. La revue CCP a cessé de paraître en 2013, d'où cette réédition. Précisons que CCP était une revue d'information sur une actualité qui n'était plus répertoriée dans les média de masse, contrairement à ce qui se passait au lendemain de la seconde guerre mondiale, où la grande presse parlait, par exemple, d'Isou et du Lettrisme. Pour pallier à ce trou noir de l'information, nous avons créé en 2013, avec Jean-François Bory et Sarah Cassenti, la revue Celebrity Cafe, qui évoque, par antiphrase, les véritables célébrités, et qui est orientée sur les Poésies expérimentales, c'est-à-dire la véritable poésie d'aujourd'hui. De ce point de vue, on peut se référer à ce poème d'Augusto de Campos paru dans Celebrity Cafe n° 3, revue diffusée par les Presses du réel : « tvgramme 4 erratum » : « Ah Mallarmé / la poésie résiste / si t'évite la tvtvtvtvtvtvtvtvtvtvtvtvtv… ».
J. D.
Jacques Donguy : autres titres





 haut de page