les presses du réel

extrait
Notes préliminaires à un inventaire des plâtres
Cédric Loire
(p. 11-12)


Approcher l'œuvre d'Arnaud Vasseux en se concentrant sur cette catégorie particulière des sculptures de grandes dimensions en plâtre non armé qu'il désigne du terme générique de Cassables, et dont les premiers exemples datent de 2004 (Homo Bulla), c'est se confronter, certainement, à son aspect le plus singulier, puisqu'il s'agit de se résoudre d'emblée à n'évoquer que des œuvres disparues.

Précisons que des sculptures plus pérennes, et plus petites, peuvent toutefois être associées aux Cassables, comme les Concrétés (2003-2004) ou les Déchirés/retournés (2009) également réalisés en plâtre. D'autres œuvres partageant l'échelle des Cassables sont animées par un mouvement de rotation dont la force centrifuge leur permet de prendre forme : le cylindre de papier journal à la limite de la rupture de Fin de bobine (2010), le voile bleu transparent suspendu pendant L'Art dans les chapelles (2010), ou les Zootropes (2001-2002), machines protocinématographiques antérieures de quelques années. Certaines encore sont le produit de gestes en apparence simples : Drop (2006), constituée d'une simple feuille de polypropylène évidée et maintenue courbée dans l'angle du sol et du mur sans aucune fixation ; Tour (2006), un volume de cartons usagés, enveloppé de film étirable qui le comprime, et occupant toute la hauteur de l'espace d'exposition ; Bac (2009), sculpture horizontale dont la cuve rectangulaire peu profonde est remplie d'un colorant à la surface duquel est jetée une goutte de peinture à l'huile, qui s'y décompose en d'innombrables ramifications.

Comme ces œuvres, les Cassables présentent un état transitoire de la matière dans une situation particulière. Généralement exposés aux côtés d'autres œuvres de l'artiste (dessins sur papier, sculptures en résine ou fibre de verre, de dimensions plus réduites), ils obéissent à leur propre logique processuelle et structurelle, entretenant une étroite relation avec le bâti par leur échelle voisine et l'impossibilité matérielle de les déplacer, puisqu'ils sont physiquement « arrimés » au sol, au mur ou au plafond. Transformant pour un temps le lieu d'exposition en atelier, les Cassables doivent en effet être réalisés à l'endroit précis où le visiteur les découvre ensuite.

(...)
Arnaud Vasseux : autres titres



 haut de page