les presses du réel

Fieldwork

extrait
C'est l'ambiguïté qui m'intéresse. L'immédiateté. Je recherche l'arête de l'ambiguïté, les confins du changement, la balle au faîte de la pente : les objets, les idées, les moments qui ne sont ni une chose ni une autre, mais une chose qui devient une autre.
Une quasi clarté sur une presque confusion, voilà ce que je veux. – C'est la dissonance que je veux. – la dissonance du lieu, pas de la chose ; la dissonance des objets dans leur croisement contradictoire.
C'est la tension que je veux ; le malaise que même des lieux familiers peuvent susciter – les significations complexes qui s'échappent, mais pas trop loin.
Ce que je veux, ce sont des mondes ; des mondes distincts, entiers et miroitants de doute – des mondes à admettre mais jamais à expliquer.
Ce livre est le terrain pour ça.

Richard Nonas
Richard Nonas : autre titre



 haut de page