les presses du réel

Le butô en FranceMalentendus et fascination

(ebook PDF EPUB )
table of contents
TABLE DES MATIÈRES

Introduction. Le butô dans la mondialisation des gestes
Histoires de rencontre et d'invention
Histoires de malentendus
Décentrer l'histoire de la danse
Un « moment Japon »
Croiser histoire en danse et histoire culturelle
Avertissement

I – De la « révélation » à la consécration

Chapitre 1. Histoire d'un succès immédiat
1978, année décisive
Un événement médiatique et intellectuel
Une chronologie plus complexe…

Un engouement durable
Une scène en mutation
La consécration par le champ de la danse
Le soutien de la critique en danse
Succès critique, succès public ?


Chapitre 2. La critique sidérée
Du choc à l'invention d'une écriture
Quand les signes masquent les forces
Blancheur et nudité : une nouvelle image du corps
Le choc de la « présence » : une intense contagion gravitaire
Verticale déstabilisée, posture fragilisée

Une expérience troublante, une fascination ambivalente
La figure troublée
Informe et corps-fantômes


II – Malentendus et réinvention du butô

Chapitre 3. Des butôs au butô : une catégorie esthétique réductrice
L'histoire sinueuse du mot « butô »
De la « danse des ténèbres » à la catégorie « butô »
Les expérimentations lexicales de Hijikata

Une catégorie esthétique homogène ?
La surexposition de Sankai Juku
Les réceptions invisibles

Une étiquette contraignante
Une catégorie sans épaisseur historique
Des fondateurs réinventés
Des avant-gardes japonaises méconnues


Chapitre 4. « Né sur les cendres de Hiroshima »…?
Un stéréotype surgi dans la presse
Un glissement chronologique
Une référence absente dans les discours des programmateurs et des danseurs

Un art de l'après-guerre
Les artistes fondateurs et Hiroshima
Une relation complexe et souterraine à l'expérience de la guerre

Du macabre à la mort de masse
Attentes, projection et rumeur
Le motif de la peau brûlée

Des imaginaires enchevêtrés : Hiroshima, Vietnam et Auschwitz
Le butô, un site pour la mémoire de Hiroshima
Une mémoire douloureuse
Une remémoration sensorielle
La rencontre de plusieurs impensés
De Hiroshima à Fukushima, nouveaux lieux communs

Chapitre 5. Désir d'exotisme
Identité et spécificité japonaises ?
Les scènes japonaises, le marché du lointain
La spécificité japonaise, une aporie
L'imaginaire du Japon à travers l'altérité des corps

Une perception exotique de l'altérité
Lenteur et vieillesse : le butô hors du temps
Légendes et figures de l'artiste butô : mystère, marginalité et spiritualité

L'exotisme comme écran à l'avant-gardisme
L'inscription dans l'histoire longue des danses exotiques
Aux marges de la danse contemporaine
Les effets retour de la construction exotique


III – Désirs de butô dans la danse contemporaine

Chapitre 6. Un ailleurs sensoriel
Désirs de voyage
Le voyage au Japon comme motif dans la danse contemporaine
La fascination pour une culture
Un exotisme sensible

Pratiquer le butô en France : à la recherche d'un autre mode de sentir
Le butô dans la formation professionnelle du danseur
Le développement de la pratique
Travail de la perception et savoir-sentir

Des modes d'appropriation multiples
Des collaborations nombreuses
L'émergence d'une mouvance butô
L'esthétique spectrale d'Ôno : épure et posture somnambulique


Chapitre 7. Désirs souterrains : résurgence d'un geste expressionniste
À la recherche d'une autre histoire
L'envers du voyage à New York
Le fantasme de l'autodidacte
et le mythe de « l'explosion de la jeune danse française »
L'occultation des danses modernes
Deux mythes coexistants

Le butô comme retour et comme détour
Retour d'un geste expressionniste
Résurgences d'esthétiques spectrales
L'inquiétante étrangeté

Nouveaux désirs de butô
Le butô, un « classique »
Un autre désir d'avant-garde


Conclusion. Une histoire transnationale et discontinue des gestes
Des histoires enchevêtrées
Relire l'histoire de la danse en France
Abandonner la notion d'influence
Une géohistoire du geste expressionniste

Repères chronologiques sur le butô en France (1972-2008)
Sources et bibliographie
Index
Remerciements
Crédits iconographiques


 top of page