flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Dits n° 22 – Musées pour cible
divers [tous les numéros]
commander
imprimer envoyer un lien
retour au descriptif
 
sommaire
 
LaToya Ruby Frazier, Noah Purifoy Outdoor Desert Art Museum
En 2007, LaToya Ruby Frazier s'est rendue, en compagnie d'Abigail DeVille au « musée de sculpture en plein air » de Noah Purifoy, dans le désert de Mojave, en Californie, pour y réaliser A Pilgrimage to Noah Purifoy's Desert Art Museum, un documentaire photographique en forme d'hommage à ce sculpteur de la génération Black Power dont l'œuvre s'est avérée féconde pour l'engagement politique et social des deux jeunes artistes afro-américaines.

Tamar Guimarãe. La Incorrupta
Invitée par le Musée Reina Sofia à réaliser une œuvre dans le cadre de son programme Fisuras, l'artiste brésilienne Tamar Guimarães a répondu dialectiquement en invitant en retour l'équipe muséale à collaborer, comme acteurs et scripts, à un court-métrage qui mettrait en scène une curatrice, jouée par l'artiste elle-même et invitée comme elle par le Musée Reina Sofia, à concevoir une exposition.

Yto Barrada. Faux guide
Critiquant la notion d'authenticité et d'exotisme à travers une enquête documentaire autour de la Dinosaur Road au Maroc et son commerce de faux fossiles, Yto Barrada s'approprie les dispositifs de collecte et de présentation des musées d'histoire naturelle ou d'archéologie pour interroger l'évolution culturelle et politique d'un pays traversé aujourd'hui par un flux paradoxal de touristes et de migrants.

Fiona Tan. Ascent
Invitée par le Musée de la photographie d'Izu au Japon, Fiona Tan entreprit de sélectionner dans ses collections les clichés que ce musée conserve du Mont Fuji dans l'intention de les monter au sein d'un film en forme d'histoire culturelle : celle, dialectique et poétique, d'une montagne sacrée ayant produit depuis l'invention de la photographie au 19e siècle une « montagne d'images » où s'entremêlent la mémoire intime, le souvenir exotique et la mythologie collective.

Dayanita Singh. Museum Bhavan
Forte des multiples expériences qu'elle mène depuis les années 1980 pour libérer sa pratique des contraintes de l'institution muséale, la photographe indienne Dayanita Singh crée en 2016 à New Delhi Museum Bhavan, un musée en forme de mobilier en bois modulable, dédié à ses images et autorisant le public à les agencer librement et à court-circuiter le système des conservateurs et des curateurs.

Fred Wilson. Mining the Museum
Refusant que l'histoire soit « écrite par les vainqueurs », l'artiste américain Fred Wilson perturbe par ses manipulations de collections et ses interventions scénographiques la sérénité hypocrite d'institutions muséales qui, notamment en ethnographie, discriminent nombre de minorités culturelles par des politiques d'expositions héritées du colonialisme et porteuses des injustices sociales qui fondent aujourd'hui encore nos sociétés occidentales.

Rei Naito & Ryue Nishizawa. Teshima Art Museum
Né du programme utopiste de son commanditaire, Soichiro Fukutake, de créer un « lieu spirituel sans religion », le Teshima Art Museum située sur une île de la Mer intérieure du Japon est le fruit sublime de la collaboration étroite entre le sculpteur Rei Nato et l'architecte Ryue Nishizawa qui imaginèrent dès 2006 ce « temple des muses » comme une œuvre totale en parfaite symbiose avec la nature.

Jompet Kuswidananto. On Paradise
Dans le cadre de la biennale Europalia consacrée aux arts et cultures de l'Indonésie, le MAC's a présenté On Paradise, une installation envoûtante de l'artiste indonésien Jompet Kuswidananto qui interrogeait le passé colonial de son pays à la lumière du concept historique de « fin du monde » et de sa reprise actuelle par le fondamentalisme religieux.

Jacques Charlier. Peintures pour tous
Peintures pour tous, l'exposition conceptuelle réalisée par Jacques Charlier au MAC's, aura inspiré à l'historien d'art Thierry Lenain une conférence en forme de performance sur la problématique du faux et de l'authenticité dans laquelle celui-ci guida, en blouse blanche, le public à travers les salles d'un musée transformé virtuellement en centre de désintoxication artistique.

Wesley Meuris. Modèles d'exposition
La question des dispositifs de monstration, et de leur impact sur notre perception des œuvres exposées, dans les musées d'art ou d'ethnographie, ou encore des espèces animales dans les zoos, est au cœur du travail de l'artiste belge Wesley Meuris, qui présentait au MAC's en 2017 Panoramic Rotunda et Primate Enclosure.

Christoph Büchel. Verlust der Mitte
En transformant les salles du S.M.A.K. en un centre d'accueil pour migrants et une foire d'investissement pour la République Démocratique du Congo, l'artiste suisse Christoph Büchel dévoilait dans l'exposition Verlust der Mitte une réalité sociale et une actualité postcoloniale tenues à distance des institutions culturelles par des modes de représentation habituellement symboliques.