flux RSS (nouvelles parutions)
 



version française / english version
L’Action restreinte – L’art moderne selon Mallarmé (conférences) / Marcel Broodthaers trente ans plus tard (une conversation)
Centres d'art, musées, galeries & varia [tous les titres]
  L’Action restreinte L’art moderne selon Mallarmé (conférences) / Marcel Broodthaers trente ans plus tard (une conversation)
Publié par le Musée des Beaux-Arts de Nantes.
Textes de Corinne Diserens, Jean-François Chevrier, Béatrice Picon-Vallin, Gilbert Delor, Jean-Luc Steinmetz, Michel Draguet, Benjamin H.D. Buchloh, Michael Oppitz.
paru en 2006
édition française
19 x 23,5 cm (broché)
128 pages (ill. n&b)
ISBN : 978-2-906211-44-5
EAN : 9782906211445
épuisé
 
Deux conférences et un entretien.
Cet ouvrage rassemble les conférences qui ont eu lieu entre le 17 mars et le 16 juin 2005, dans le cadre de l'exposition L'Action restreinte. L'art moderne selon Mallarmé, organisée par le Musée des Beaux-Arts de Nantes, ainsi qu'un entretien autour de Marcel Broodthaers.
Conçue par Jean-François Chevrier, cette exposition constituée de sept cents œuvres et documents se déployait dans les grandes galeries de la peinture du XIXe siècle et les salles d'expositions temporaires du musée, palais des beaux-arts qui fut inauguré en l'an 1900. Explorant les relations de l'art moderne avec le langage et sa dispersion, elle emprunta son titre aux poèmes critiques Divagations de Stéphane Mallarmé.
C'est un autre poème de Mallarmé, Un coup de dés jamais n'abolira le hasard, que Marcel Broodthaers mit en espace dans son exposition littéraire, en proposant son image de celui-ci (Exposition littéraire autour de Mallarmé, Wide White Space Gallery, Anvers, décembre 1969).

Dans le prolongement des textes autour de la modernité artistique et des rapports entre esthétique et politique, est publiée dans le présent ouvrage la conversation inédite entre Benjamin H.D. Buchloch et Michael Oppitz (Trente ans plus tard) qui avait été provoquée dans le cadre de la rétrospective Marcel Broodthaers au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles.
Voir aussi Marcel Broodthaers ; Jean-Philippe Antoine : Marcel BroodthaersMoule, Muse, Méduse.