flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Estate 1-127
Peter Saville [tous les titres]
JRP|Ringier [tous les titres] Monographies [tous les titres]
Peter Saville Estate 1-127
Edité par Heike Munder.
Textes de Michael Bracewell, Slater Bradeley, Liam Gillick, Steven Gontarski, Thomas Grünfeld, Robert Longo, Sarah Morris, Oliver Payne & Nick Relph, Peter Saville, Sean Snyder, Wolfgang Tillmans, Kelley Walker, T.J. Wilcox.
paru en 2007
édition anglaise
21 x 27 cm (broché)
272 pages (240 ill. coul. sur papier glacé)
38.00 €
ISBN : 978-3-905701-66-1
EAN : 9783905701661
en stock
 
Conçue en étroite collaboration avec Peter Saville, cette monographie révèle pour la première fois les archives du graphiste anglais légendaire, co-fondateur et concepteur de l'identité visuelle du label Factory Records, designer parmi les plus influents de ces 30 dernières années.
Estate retrace le parcours d'un artiste devenu culte tout en revendiquant la spécificité de l'image appliquée, et du témoin privilégié d'une culture – post-punk, cold wave et new wave –, depuis ses débuts avec Factory Records à la fin des années 1970 (Joy Division, New Order…) jusqu'à ses travaux les plus récents.
Plus qu'un simple compte-rendu conventionnel de la pratique artistique de Saville, cette publication documente celle-ci en rassemblant les matériaux provenant des archives de l'artiste (travaux préparatoires pour les pochettes de disques, les logos et les affiches, plans de scènes des concerts, sources d'inspiration, compositions typographiques, collages, épreuves photographiques, correspondances en fac-similé...). Ces documents, reproduits sur papier glacé, systématiquement décrits et contextualisés, constituent une topographie très personnelle de la vie et des techniques de l'un des designers les plus influents de ces trente dernières années.
Le livre contient des essais de Michael Bracewell et de Heike Munder, ainsi que des textes d'artistes contemporains qui reviennent sur leurs rapports à l'œuvre de Peter Saville.
Publié suite à l'exposition éponyme au Migros Museum, Zurich, de novembre 2005 à juin 2006.

Cet ouvrage a été primé dans le cadre du concours « Les plus beaux livres suisses » en 2007.