flux RSS (nouvelles parutions)
 



version française / english version
Gene Beery [tous les titres]
Mousse [tous les titres] Mousse Publishing (livres) [tous les titres]
Gene Beery <!---->
Edité par Balthazar Lovay.
Textes de Kenneth Goldsmith, Balthazar Lovay, Jo Melvin, Gregor Quack.
paru en juillet 2019
édition anglaise
21 x 28 cm (relié)
172 pages (ill.)
35.00 €
ISBN : 978-88-6749-374-6
EAN : 9788867493746
en stock
 
Première publication d'envergure consacrée à l'artiste américain redécouvert, Gene Beery, l'un des premiers artistes visuels à utiliser des mots et des textes comme contenu principal de ses œuvres, inventeur du « Paintogram », terme qu'il a inventé pour définir ses œuvres de textes peints. L'ouvrage offre une vue d'ensemble de sa carrière, des œuvres de 1960 aux plus récents travaux, à travers plus de 60 illustrations couleur et des essais inédits de Kenneth Goldsmith et Jo Melvin.
Publié à l'occasion de l'exposition de Gene Beery à Fri Art, Fribourg, en 2019.
Depuis plus de soixante ans, Gene Beery (né en 1937 à Racine, Wisconsin) interroge avec humour et dérision le moment de l'expérience esthétique. Quels sont les enjeux d'une rencontre entre un regardeur et l'œuvre ? Que promet la surface de la toile à celui qui la regarde ? Beery se positionne par des peintures à lire dont les phrases annoncent la venue, l'impossibilité ou l'absurdité d'une telle expérience. Derrière l'apparente légèreté et la distance sarcastique de sa pratique se dégage une réflexion profonde sur l'existence de l'art et le rôle de l'artiste.
C'est en 1960 que l'artiste réalise ses premiers tableaux-textes, œuvres inclassables aux croisements de Fluxus, de l'art minimal, de néo-dada et de l'assemblage. Trois ans plus tard, il quitte New York pour s'exiler dans les montagnes californiennes où il travaille depuis en marge du monde de l'art. Si ses premières œuvres new-yorkaises forment de véritables frondes Anti-Painting, l'artiste étend le champ de sa pratique, dès 1965, à une figuration délestée de toute position idéologique. Il anticipe ainsi les multiples résurgences de la peinture des décennies qui suivront. Oscillant entre phases de figuration, production de livres d'artiste ou de tableaux-manifestes, inventeur de glossolalies et de néologismes, il assume un travail pince-sans-rire et des jeux de mots qui tournent en dérision le génie artistique et la vanité du monde de l'art. Sa démarche unique entre en résonnance avec les mouvements d'avant gardes – poétiques et artistiques – des années 1950-1960 autant qu'avec les pratiques artistiques les plus actuelles.