flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Mundo diffuso
Jean-Christophe Norman [tous les titres]
Zero2 [tous les titres]
Jean-Christophe Norman Mundo diffuso
Edité par Patrice Joly.
Textes de Thierry Davila, Lionel Ruffel, Elena Vogman & Malte Fabian Rauch, Camille Paulhan, Jean Dupuy, Laurent Lebon.

Conception graphique : Aurore Chassé.

Publié avec la Galerie C, Neuchâtel.
paru en juin 2019
édition bilingue (français / anglais)
16,5 x 24 cm (relié)
192 pages (96 ill. coul.)
20.00 €
ISBN : 978-2-916998-10-7
EAN : 9782916998107
en stock
 
Monographie rétrospective de Jean-Christophe Norman qui fait suite aux nombreuses expositions, voyages, performances et invitations dans des institutions françaises et étrangères (Mac Val, Musée Picasso, Centre Dürrenmatt Neuchâtel, BIENNALSUR) et qui relate les riches liens qu'entretient l'artiste avec la littérature et le voyage.
Mundo diffuso réunit un ensemble de textes de spécialistes de la littérature et de l'histoire de l'art qui ont plébiscité un travail situé à exacte distance entre l'art contemporain et la littérature, de même qu'un abondant corpus de photographies où l'on voit l'artiste performer d'un bout à l'autre de la planète. Pour Norman, il ne pouvait être question d'envisager une autre pratique que celle de l'art contemporain comme substitut à la quête des sommets qui auparavant mobilisait toute son énergie. Dans ses performances au long court (Ulysse, a long way) dans lesquelles l'artiste réécrit à la craie sur les trottoirs des métropoles l'épopée de Joyce, comme dans ses impressionnantes fresques où sont rendues visibles d'un seul coup d'œil l'intégralité d'une œuvre littéraire majeure (Terre à terre, Mac Val), l'artiste revendique une pratique extrême qui lui permet de mettre en mouvement la littérature et ainsi de briser les frontières entre ces deux disciplines. Lionel Ruffel voit dans l'œuvre de Norman « un scénario anthropologique sur l'histoire de l'humanité littéraire, cette humanité qui trace des lignes et forme des nœuds, alors qu'elle se confronte a sa propre extinction », pour Thierry Davila, l'œuvre de Norman est éminemment mallarméenne « elle fait du monde le lieu du livre, de son déroulement physique. »
Publié à l'occasion des expositions de Jean-Christophe Norman à Zoo galerie et au Musée Picasso de Paris en 2019.
Profondément influencée par Borges, l'œuvre de Jean-Christophe Norman (né en 1964, vit et travaille à Besançon) prend la forme de performances, de marches, d'écritures, de photographies ou de dessins pour interroger les notions de temps, de territoire et de copie.
Depuis 2006, Jean-Christophe Norman développe une suite d'explorations systématiques de grands ensembles urbains à travers le monde avec des principes d'analogie, de superposition et d'évocation d'espaces géographiques autres en reproduisant précisément par la marche les contours d'une ville dans une autre.

Voir aussi : Sophie Lapalu & Jean-Christophe Norman.