flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Le théâtre des machines
Bill Vorn [tous les titres]
Centre des Arts (CDA) [tous les titres]
Bill Vorn Le théâtre des machines
Contributions de Ian Fenelon et Jean-Paul Fourmentraux.
paru en janvier 2014
édition bilingue (français / anglais)
21 x 24,5 cm (broché)
128 pages (ill. coul.)
20.00 €
ISBN : 978-2-916639-33-8
EAN : 9782916639338
en stock
 
L'artiste Bill Vorn développe des automates robotiques dans le cadre de ses recherches sur la vie artificielle et les manifestations anthropomorphiques chez les machines. Ce catalogue monographique revient sur une pratique originale, à travers notamment des contributions de Ian Fenelon et Jean-Paul Fourmentraux.
Ce théâtre mécanique si froid d'abord, s'humanise dans l'instant de rencontre, en proie à une expérience intérieure troublante. Un théâtre peuplé de comédiens-robots qui livrent leur répertoire de gestes et de sons aux grés de celui qui entrera en interaction avec eux. Leurs rôles, ce sera finalement le spectateur qui le leur conférera, n'étant eux-mêmes que le réceptacle des histoires que chacun voudra bien se raconter. Ce livre est conçu comme une robographie de l'artiste, tentant de comprendre peut-être sinon le phénomène, en tous cas l'approche inédite de Bill Vorn.
Publié à l'occasion de l'exposition « Soft Metal », Centre des arts d'Enghien-les-Bains, du 22 janvier au 23 mars 2014.
Bill Vorn (né en 1959 à Montréal, où il vit et travaille) est un artiste de l'automation œuvrant sur la scène internationale des arts électroniques depuis plus d'une quinzaine d'années. Ses projets d'installations et de performances utilisent la robotique, le contrôle de mouvement, le son, la lumière, la vidéo et les processus cybernétiques. Il poursuit ses recherches sur la vie artificielle à travers une démarche artistique basée sur « l'esthétique des comportements artificiels ».
Titulaire d'un doctorat en communication de l'UQAM (Montréal) pour sa thèse sur la « vie artificielle comme média », il enseigne les arts électroniques au sein du département d'arts plastiques de l'université Concordia (programme Intermedia/Cyberarts) où il détient le poste de professeur titulaire.
Ses travaux ont été présentés dans de nombreux événements internationaux dont Ars Electronica, ISEA, DEAF, Art Futura, EMAF et Sonar. Il s'est vu attribué le prix Vida 2.0 (1999, Madrid), le prix Leprecon Award for Interactivity (1998, New York), le prix Distinction du Prix Ars Electronica 96 (1996, Linz) et le prix International Digital Media Award (1996, Toronto). Il a travaillé en collaboration avec de nombreux artistes canadiens (dont Edouard Lock, Robert Lepage, Gilles Maheu, Istvan Kantor et LP Demers). Il a fondé le groupe de musique pop électronique Rational Youth avec Tracy Howe en 1981.