flux RSS (nouvelles parutions)
 



version française / english version
Theatrum Botanicum
Uriel Orlow [tous les titres]
Sternberg Press [tous les titres] Monographies et livres d'artistes [tous les titres]
Uriel Orlow Theatrum Botanicum
Edité par Shela Sheikh et Uriel Orlow.
Contributions de Sita Balani, Melanie Boehi, Clelia Coussonet, Karen Flint, Jason T. W. Irving, Nomusa Makhubu, Bettina Malcomess, Karin van Marle, Khadija von Zinnenburg Carroll.

Conception graphique : In the shade of a tree (Samuel Bonnet, Sophie Demay et Maël Fournier-Comte).
paru en octobre 2018
édition anglaise
21,5 x 29 cm (broché)
368 pages (ill. coul.)
29.00 €
ISBN : 978-3-95679-415-5
EAN : 9783956794155
momentanément indisponible
 
Cette publication émane d'un projet éponyme réalisé entre 2015 et 2018 par Uriel Orlow, à travers lequel l'artiste suisse interroge les liens entre botanique et politique en Afrique du Sud et en Europe, les plantes étant considérées aussi bien comme des témoins que comme des acteurs de l'histoire, comme des agents dynamiques se situant à la jonction entre les humains et la nature. Un projet pluridisciplinaire faisant appel à la vidéo, au son, à la photographie et à l'installation, présenté dans cet ouvrage à travers une partie documentaire et une série d'essais inédits.
Le corpus Theatrum Botanicum (2015-2018) résulte d'une recherche au long cours d'Uriel Orlow à travers des modes aussi divers que le film, la photographie, le son ou encore l'édition. Partant du double point de vue de l'Europe et de l'Afrique du Sud, Theatrum Botanicum explore les liens entre l'écologie des plantes et la construction de l'identité nationale. Les plantes endossent ici les rôles d'acteurs, de témoins ou d'instruments œuvrant à l'organisation de l'espace, à la délimitation des frontières et à l'exploitation. Cet univers botanique permet ainsi de révéler ou de réévaluer des narrations politiques, sociales, économiques, mais aussi spirituelles.
La publication est composée de deux livres entrelacés : l'un documente les travaux de Theatrum Botanicum, le second est un recueil d'essais visant à un aperçu accessible des questions complexes et multiformes qui informent et sont soulevées par les œuvres d'art. Les essais, à la fois indépendants et interdépendants, s'adressent directement aux œuvres d'art ou suivent des pistes d'étude parallèles, couvrant des perspectives issues d'études culturelles postcoloniales, de critique et d'histoire de l'art, d'histoire naturelle et de botanique (y compris l'ethnobotanique et la botanique économique), de questions liées à la conservation, à la jurisprudence et aux études juridiques critiques.
Uriel Orlow (né en 1973 à Zurich, vit et travaille à Londres) réalise des installations modulaires et multimédias (vidéo, photographie, dessin) qui réactivent la mémoire cachée de lieux marqués par l'histoire, en combinant des recherches sur des matériaux d'archive, un environnement visuel et sonore suggestif, superposant différents modes narratifs afin d'interroger les représentations et les angles morts de l'histoire et de la mémoire.