flux RSS (nouvelles parutions)
 



version française / english version
9 Histoires / 9 Stories / 九則故事
Lee Mingwei [tous les titres]
Les presses du réel – domaine Art contemporain [tous les titres] – collection Monographies [tous les titres]
 Lee Mingwei 9 Histoires / 9 Stories / 九則故事
Edité par Nicolas Garait.
Textes de Mami Kataoka, Adeline Lépine, Christine Macel, Suhanya Raffel, Stephanie Rosenthal, Limor Tomer, Eugenie Tsai, Kathryn Weir, Simon Maidment, Jean-Gabriel Manolis, Lewis Hyde, Lee Mingwei, Nicolas Garait.

Conception graphique : Claire Rolland.
parution prévue en 2018
édition trilingue (français, anglais, chinois)
20 x 26 cm (broché)
256 pages (ill. coul.)
28.00 €
ISBN : 978-2-37896-030-8
EAN : 9782378960308
à paraître
 
Ce catalogue trilingue documente neuf projets essentiels dans l'œuvre de l'artiste américano-taïwanais à travers autant d'entretiens avec des conservatrices et des directrices d'institutions, illustrés d'archives et de vues d'exposition : Lee Mingwei y raconte comment il met en place des projets en lien avec des populations locales, des lieux et des institutions partout dans le monde, afin de créer des installations fondées sur l'échange d'expériences intimes.
Ce catalogue est le résultat de neuf conversations entre Lee Mingwei et neuf conservatrices et directrices d'institutions – Adeline Lépine (responsable de la plateforme Veduta / Biennale de Lyon), Christine Macel (conservatrice en chef, Centre Pompidou), Limor Tomer (responsable des arts vivants, Metropolitan Museum, New York), Suhanya Raffel (directrice, M+, Hong Kong), Kathryn Weir (directrice du Département du développement culturel du Centre Pompidou), Eugenie Tsai (conservatrice en chef, Brooklyn Museum), Stephanie Rosenthal (directrice, Gropius-Bau, Berlin), Mami Kataoka (conservatrice en chef, Mori Art Museum), ainsi que Simon Maidment (conservateur en chef, National Gallery of Victoria, Melbourne) – et l'un des interprètes de Mingwei, Jean-Gabriel Manolis. Ces conversations racontent des histoires de rencontres et de maladresse, de moments de délices et de chagrin, de joie et de violence. The Moving Garden, Histoires du soir, When Beauty Visits et Sonic Blossom parlent de la question de l'offrande ; Bodhi Tree Project et Our Labyrinth, de celle d'être face au monde ; The Letter Writing Project, Guernica in Sand et The Mending Project abordent les idées de pardon, d'inclusion et de réparation. Chaque projet doit être pris comme une invitation à un voyage intérieur et sensible.
Neuf conversations pour des milliers d'expériences, de rencontres et de possibilités : autant d'histoires du monde au fil du temps, créées par et pour les gens, à partager, à raconter – à vivre. Ou comme John Cage l'a dit un jour : « Les émotions – l'amour, la joie, l'héroïsme, l'émerveillement, la tranquillité, la peur, la colère, la tristesse, le dégoût – font partie du public. » (Silence: Lectures and Writings, 1961)
Nicolas Garait
Publié à l'occasion de l'exposition de Lee Mingwei « Sonic Blossom » au Centre Pompidou, Paris, du 10 octobre au 4 novembre 2018.
Lee Mingwei (né en 1964 à Taïwan, vit et travaille à New York et à Paris) crée des installations participatives explorant les notions de confiance, d'intimité et de conscience de soi, ainsi que des performances plus intimes où les visiteurs sont amenés à réaliser des actions du quotidien (manger, dormir, marcher, discuter). Ses projets offrent souvent des scénarios ouverts, laissant libre cours à l'interaction des participants.
Lee Mingwei a obtenu une maîtrise en beaux-arts à l'Université de Yale en 1997 et a organisé des expositions individuelles dans le monde entier, notamment au Metropolitan Museum of Art, au Museum of Modern Art, au Whitney Museum of American Museum, au Museum of Fine Arts de Boston, au Taipei Fine Arts, à la Queensland Gallery of Modern Art, au Mori Art Museum, au Ullens Center for Contemporary Art, ainsi qu'aux biennales de Venise, Lyon, Liverpool, Taipei, Sydney, Whitney et durant les triennales Asia Pacific.