flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Childhood Drawings for Rózsa
Victor Man [tous les titres]
Centre d'édition contemporaine [tous les titres]
Victor Man Childhood Drawings for Rózsa
Texte de Victor Man.

Conception graphique : NORM, Zurich.
paru en juillet 2018
édition anglaise
16,2 x 23 cm (relié, sous jaquette)
128 pages (ill. coul.)
40.00 €
ISBN : 978-2-9701174-7-6
EAN : 9782970117476
en stock
 
Livre d'artiste proposant une reproduction de plusieurs carnets de dessins de Victor Man lorsqu'il était enfant en Roumanie communiste au début des années 1980. Ces bandes dessinées révèlent la fascination de l'artiste pour les héros occidentaux, dont on se procurait alors difficilement les histoires. La publication s'ouvre sur une lettre de Victor Man à la petite Rózsa, à qui l'ouvrage est dédié.
Le livre d'artiste de Victor Man, Childhood Drawings for Rózsa, publié par le CEC, reproduit de courtes bandes dessinées réalisées enfant. Victor Man a procédé à plusieurs sélections et recadrages des pages de ses anciens carnets soigneusement conservés depuis son enfance, en collaboration avec Manuel Krebs, graphiste, du bureau NORM, Zurich. Sans être un parfait fac-similé, mais davantage une réinterprétation, une sorte de ready-made personnel, ce livre se présente sous la forme d'un magazine de bandes dessinées. Ces comics racontent les épopées de plusieurs héros ressemblant étrangement à Arthur, à Batman ou encore à Tarzan. En réalité, Victor Man réinventait ou reproduisait de mémoire les figures héroïques trouvées dans les très rares magazines occidentaux, les Pif Gadget ou autres journaux pour enfants, auxquels il ne pouvait avoir accès que sporadiquement et souvent « sous le manteau » dans la Roumanie encore communiste de la fin des années 1970 et du début des années 1980. Ses dessins et ses historiettes portent cette double naïveté, celle de l'enfance mais aussi celle du fantasme pour un univers mystérieux et inaccessible.
Publié à l'occasion de l'exposition « Entrelacs – Victor Man invite Navid Nuur », Centre d'édition contemporaine, Genève, du 18 mai au 15 septembre 2018.
Le travail de Victor Man (né en 1974 en Roumanie) apparaît comme l'un des plus intéressants sur la scène émergente d'Europe de l'est. Sélectionné pour représenter la Roumanie à la Biennale de Venise 2006, l'artiste bénéficie depuis d'une renommée internationale croissante.
Mêlant peinture, sculpture, peinture murale ou sérigraphie, Victor Man créé des installations dans lesquelles s'entrelacent la mémoire individuelle et collective, les thèmes de l'érotisme, du pouvoir, du désir, sous une atmosphère de noirceur, de mélancolie et de solitude. Les objets et images (provenant souvent de magazines ou de livres) qu'il utilise, détachés de leur contexte original, renvoient à un passé plus ou moins récent et semblent avoir subi le passage du temps, tout en suggérant des histoires nouvelles.