flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
D’un discours qui ne serait pas du semblant / Actors, Networks, Theories
Vincent Bonin [tous les titres]
Galerie Leonard & Bina Ellen, Université Concordia [tous les titres]
Vincent Bonin D’un discours qui ne serait pas du semblant / Actors, Networks, Theories
Edité par France Choinière et Michèle Thériault.

Conception graphique : Feed.
paru en juillet 2018
édition bilingue (français / anglais)
23 x 28 cm (relié)
208 pages (ill. coul.)
25.00 €
ISBN : 978-2-920394-97-1
EAN : 9782920394971
en stock
 
Ce livre se penche sur la réception différée des théories et des propositions artistiques à travers le langage, le contexte et la traduction. Il explore l'intervalle entre la publication initiale d'un texte dans une langue dite « originale » et sa traduction (prenant l'exemple de la French Theory), ou entre le moment de l'exposition inaugurale d'une œuvre et les occurrences de ses présentations subséquentes. Une réflexion critique sur les discours des pratiques artistiques contemporaines.
Un intervalle se pose toujours entre la publication initiale d'un texte dans une langue dite « originale » et sa traduction, ou entre le moment de l'exposition inaugurale d'une œuvre et les occurrences de ses présentations subséquentes.
Dans ce projet décliné en une exposition à deux volets, d'abord à la galerie Leonard et Bina Ellen de l'Université Concordia et ensuite au centre d'artistes Dazibao, puis en catalogue, le commissaire Vincent Bonin se penche sur l'une des manifestations de cette réception différée : l'import d'ouvrages de philosophes français au sein des milieux de l'art anglophone depuis la fin des années 1970 jusqu'à aujourd'hui. Bonin esquisse cependant cette trajectoire de la « French Theory » d'une façon indicielle, en évoquant le réseau de communautés affinitaires d'artistes, de critiques et de commissaires constitué au cours de la parenthèse du post-modernisme (1977-1990).
Publié suite à l'exposition éponyme en deux volets à la Galerie Leonard-et-Bina Ellen, Université Concordia, et à Dazibao, Montréal, du 14 novembre 2013 au 25 janvier 2014.
Vincent Bonin est auteur et commissaire indépendant. Outre ses recherches sur les pratiques d'art conceptuel des années 1960 et 1970, Bonin s'intéresse à la signification sociale des archives, et au renouvellement de la forme documentaire dans le domaine de l'art contemporain.