flux RSS (nouvelles parutions)
 



version française / english version
Wheels
Olivier Mosset [tous les titres]
Edition Patrick Frey [tous les titres]
Olivier Mosset Wheels
Edité par Gianni Jetzer.
Textes de Gianni Jetzer et Philip Ursprung, entretien avec Olivier Mosset et Vincent Szarek par Elisabeth Wetterwald.

Conception graphique : Teo Schifferli.
paru en juin 2018
édition anglaise
20 x 27 cm (relié, dos toilé, couv. argentée)
224 pages (188 ill. n&b)
60.00 €
ISBN : 978-3-906803-54-8
EAN : 9783906803548
en stock
 
Wheels revient sur la carrière d'Olivier Mosset à travers le prisme de sa fascination pour les motos et les engins motorisés et de leur influence sur sa pratique artistique. Ce catalogue singulier comprend un entretien mené par Elisabeth Wetterwal avec Olivier Mosset et l'artiste américain Vincent Szarek, un essai de l'historien de l'art Philip Ursprung, ainsi qu'une chronologie descriptive de tous les véhicules possédés par Mosset au cours de sa vie !
Olivier Mosset achète sa première moto à Paris à la fin des années 1960, une Harley Davidson trouvée dans un surplus de l'armée américaine. Le jeune peintre contribuera aux débuts d'une sous-culture encore totalement inconnue en Europe à l'époque : celle du club de motards. Son atelier rue de Lappe occupe alors une double fonction : espace d'ouverture aux expériences picturales radicales, il fait également office de garage pour le premier club de motards marxisants, dont les membres avaient sympathisé avec les étudiants révoltés de mai 68.
Les voitures et les motos ont été une force motrice dans la vie et l'œuvre d'Olivier Mosset : une attitude et un style de vie, un moyen de transport et, plus tard, à partir du milieu des années 1990, un instrument de ready-made.
Né en 1944 à Berne, Olivier Mosset vit et travaille actuellement à Tucson, Arizona. L'un des quatre jeunes artistes du groupe BMTP (avec Daniel Buren, Niele Toroni et Michel Parmentier) qui se révoltèrent en 1967-68 contre l'institution artistique, son œuvre dépasse largement cette époque. Installé aux Etats-Unis depuis 1977, Mosset, seul artiste européen à s'être immédiatement situé dans la postérité de la grande peinture abstraite américaine, a pu construire une œuvre à la mesure à la fois des formats américains et de la réflexion critique occidentale. Abstraction géométrique, monochrome puis post-abstraction : le travail de Mosset, qui se dit lui-même peintre avant d'être artiste, s'appuie sur un principe de neutralité, de radicalité et d'effacement qui interroge constamment les limites de la peinture.

Voir aussi : Aux anges (livre d'artiste) ; Catherine Perret : Olivier Mosset – Painting, even.