flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
KVM Ø – Design contre-fictionnel
Ludovic Burel & Ju Hyun Lee [tous les titres]
it: éditions [tous les titres]
 Ludovic Burel & Ju Hyun Lee KVM Ø Design contre-fictionnel
paru en 2015
édition bilingue (français / anglais)
21 x 29,7 cm (broché)
128 pages (ill. coul. et n&b)
20.00 €
ISBN : 978-2-917053-22-5
EAN : 9782917053225
en stock
 
Ouvrage rassemblant cinq conférences-performances, en français et en anglais, du duo d'artistes et chercheurs franco-coréen Ju Hyun Lee et Ludovic Burel, dont les œuvres mêlent installations, performances et éditions.
Au sein de leur projet de recherche KVM – dont l'acronyme post-identitaire se décline selon les projets en Korean Vitra Museum, Korean Vocal Museum, Korean Vernacular Museum, etc. –, Ju Hyun Lee et Ludovic Burel interrogent de manière critique le statut du design. Notion que l'on applique aujourd'hui aussi bien aux objets qu'aux comportements, dans la sphère culturelle aussi bien que managériale. Intéressés par les questions postcoloniales, dans la veine d'un de ses principaux théoriciens, Homi K. Bhabha, ils revendiquent une part de « mimétisme » (« presque pareil, mais pas tout à fait »), de « sournoise civilité » (sly civility).
Ju Hyun Lee, artiste performeuse, et Ludovic Burel (né en 1968 à Lille, vit et travaille à Paris), artiste et éditeur (it: éditions), ont créé en 2012 la plate-forme de recherche KVM, principalement centrée sur la critique sociale du design. Ils ont présenté leurs travaux, sous forme d'installation, lors de « Store and Scores » (Galerie Tator, Lyon) et « Parasite and Mimicry » (Centre d'art contemporain de Vilnius, Lituanie) ; d'installations-performances lors de « Celebration of the Body #2 » (Musée des moulages, Lyon & CAP, Saint-Fons) ; de conférences-performances (Raven Row, Londres ; Artem, Nancy ; Cité du design, Saint-Étienne ; The Book Society, Séoul) et de workshops (D.U. Art, danse, performance, Besançon ; Kaywon School of Art and Design, Séoul). En 2013, ils ont été lauréats du programme Hors-les-murs de l'Institut français (République de Corée). En 2014, leur projet Pop and Political Korean Karaoke a reçu le soutien du Fonds national d'arts graphiques et plastiques (Fnagp), ainsi que du Fonds pour l'innovation artistique et culturelle en Rhône-Alpes (Fiacre).