flux RSS (nouvelles parutions)
 



version française / english version
Fragments
Rayyane Tabet [tous les titres]
Kaph Books [tous les titres]
Rayyane Tabet Fragments
Edité par Rayyane Tabet.
Textes par Rayyane Tabet et Bettina Steinbruegge.
paru en avril 2018
édition bilingue (anglais / allemand)
15,5 x 23 cm (relié, couv. toilée)
312 pages (200 ill. coul.)
30.00 €
ISBN : 978-614-8035-03-6
EAN : 9786148035036
en stock
 
Le livre Fragments, conçu par l'artiste libanais Rayyane Tabet comme une installation, associée à une performance, s'inspire d'une légende familiale, point de départ d'une enquête archéologique et géopolitique.
A travers une pratique sculpturale et narrative, Rayyane Tabet s'interroge sur les paradoxes de l'histoire et explore le lien entre le majeur et le mineur, le récit officiel et les histoires personnelles, réactivant des événements culturels du passé qui ont été soumis à l'oubli.
Le projet « Fragments » se concentre sur l'histoire du site syrien de Tell Halaf, découvert par le diplomate et orientaliste allemand Max von Oppenheim. L'arrière-grand-père de Tabet, Faek Borkhoche, travailla pendant six mois comme secrétaire d'Oppenheim lors de son expédition de 1929.
Tabet emprunte à la pratique d'un archéologue, reconstruisant les vestiges matériels du temple de Halaf, frottant des pierres de basalte, assemblant des fragments de tapis et des tentes militaires. Les souvenirs personnels, transformés et abstraits, permettent de rendre compte de relations historiques et géopolitiques complexes, renvoyant au contexte des mouvements migratoires et de la guerre en Syrie.
Publié à l'occasion de l'exposition éponyme au Kunstverein Hamburg, du 25 novembre 2017 au 18 février 2018.
Né au Liban en 1983, Rayyane Tabet est un artiste et architecte qui vit et travaille entre Beyrouth et Berlin. Lauréat du Abraaj Group Art Prize (2013), du Pinchuk Art Centre Future Generation Art Prize (2012) et du Prix de la Biennale de Sharjah (2011), Tabet est l'un des artistes contemporains libanais les plus prometteurs. Il a été exposé dans le monde entier, notamment au Centre Pompidou (Paris), à la Biennale de Sharjah 12, à la 55e Biennale de Venise ou au Centre d'architecture de New York.