flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Qu’est-ce qui est différent ? – Jahresring #64
Wolfgang Tillmans [tous les titres]
Sternberg Press [tous les titres] Histoire, critique et théorie [tous les titres]
Wolfgang Tillmans Qu’est-ce qui est différent ? Jahresring #64
Edité par Wolfgang Tillmans et Brigitte Oetker.
Textes de Wolfgang Tillmans, Joe Keohane, Michael Seemann, Philipp Hübl, Jonas T. Kaplan, Sarah I. Gimbel & Sam Harris ; entretiens avec Stephan Lewandowsky, Lionel Barber, Brendan Nyhan, Wolfgang Schäuble, Carolin Emcke, Bianca Klose, Sigmar Gabriel.

Publié avec le Carré d'Art, Nîmes.
paru en mai 2018
édition française
17 x 24 cm (broché)
228 pages (ill. coul.)
25.00 €
ISBN : 978-3-95679-403-2
EAN : 9783956794032
en stock
 
L'édition française du 64e numéro du Jahresring – revue annuelle d'art contemporain allemande qui paraît sans interruption depuis plus de 60 ans –, édité par Wolfgang Tillmans.
Depuis le début des années 2000, Wolfgang Tillmans travaille sur un cycle d'œuvres intitulé le Centre d'étude de la vérité. Ce projet a pour objet l'analyse du concept de vérité universelle utilisé dans des contextes sociaux et politiques.
Tillmans se penche sur le développement de phénomènes qui s'attaquent au consensus social et aux institutions, qui se manifestent aujourd'hui à travers le renouveau du populisme de droite, les fake news et la notion psychologique connue sous le nom d'effet rebond.
Soucieux de traiter ces enjeux sous différents angles, l'artiste a interrogé des scientifiques, des politiciens, des journalistes et des travailleurs sociaux. La publication comporte également des textes analytiques et des études qui apportent un éclairage supplémentaire sur nos réactions cognitives et éthiques, ainsi que sur notre comportement sur les réseaux en ligne lorsque nous sommes confrontés à des déclarations qui s'opposent à nos croyances politiques.
Wolfgang Tillmans associe ces textes à ses propres travaux visuels ainsi qu'à des images glanées sur internet et dans des publications.
Pour les besoins de cette édition, Tillmans a produit des œuvres imprimées en quadrichromie sur une photocopieuse datant des années 1990, selon une technique de collage numérique pionnière qui fait écho à la complexité des phénomènes qu'il entend examiner.
Publié à l'occasion de l'exposition de Wolfgang Tillmans au Carré d'Art, Nîmes, du 4 mai au 16 septembre 2018.
Né en 1968 en Allemagne, Wolfgang Tillmans vit et travaille à Londres. Il s'est rendu célèbre dès les années 1980 en investissant les sujets traditionnels de la photographie pour en renouveler l'approche et la perception, en abordant les thèmes liés aux modes de vie de ses contemporains (sexualité, mise en question des normes sociales, musiques électroniques...).
Wolfgang Tilmmans a exposé dans les plus grandes institutions internationales : Stedelijk Museum, Amsterdam (2008) ; Hamburger Bahnhof, Berlin (2008) ; Kunsthalle, Zurich (2009) ; Moderna Museet, Stockholm (2009) ; Philadelphia Museum of Art (2014) ; Centre Pompidou, Metz (2014) ; National Museum of Modern Art, Osaka (2015) ; Metropolitan Museum of Art, New York (2015) ; Fundaçao de Serralves, Porto (2016) ; Tate Modern, Londres (2017) ; Fondation Beyerler, Bâle (2017) ; Kunstverein, Hambourg (2017) ; Musée d'Art Contemporain, Kinshasa (2018)...