flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
La démocratie
Alain Brossat [tous les titres]
Al Dante [tous les titres] Théorie & critique / essais [tous les titres]
Alain Brossat La démocratie
paru en novembre 2013
édition française
13 x 17 cm (broché)
180 pages
17.00 €
ISBN : 978-2-84761-783-2
EAN : 9782847617832
en stock
 
Quatre courts essais dans lesquels le philosophe Alain Brossat analyse la place dans le discours contemporain du mot « démocratie ».
Dans les quatre courts essais qui composent ce livre s'ébauche ce que Foucault nommerait une analytique de la démocratie contemporaine en rupture ouverte avec les courants dominants de la science politique et de la philosophie politique. Il ne s'agit pas en effet de s'y demander ce qui définirait à proprement parler un régime démocratique, quelles seraient les normes de la culture démocratique, à quelles valeurs se réfèrent les usages démocratiques, en quoi consiste la vie démocratique, quelles en sont les institutions appropriées, (etc.) – mais de partir d'une tout autre question : de quelle espèce est l'opération contemporaine consistant à faire valoir le nom de la démocratie comme celui de la seule figure d'organisation et de vie politique acceptable et conforme aux exigences d'une vie civilisée ? Qu'est-ce qui est en jeu dans le balisage de notre présent par l'ensemble des discours tendant à accréditer la notion d'un horizon indépassable de « la démocratie », comme horizon du politique et de la vie commune ? De quoi cet usage du mot démocratie est-il la manifestation ou le symptôme ?
Il s'agirait donc bien de déplacer l'angle du questionnement, de se situer dans un autre champ. On ne se demandera pas dans ces textes ce qu'est en vérité la démocratie contemporaine, on n'en dénoncera pas les faux-semblants ou les illusions, on n'opposera pas à ces mensonges ou ces trahisons allégués ce qu'elle devrait être – on s'interrogera plutôt sur le point suivant : sous quelles conditions sommes-nous astreints aujourd'hui à parler de la démocratie, quels sont les principes d'agencement qui président à l'établissement de l'ordre des discours régissant la formation des énoncés à propos de « la démocratie » aujourd'hui ?
Ce qui constitue donc la trame de ces textes, ce ne sont pas des questions de définitions adéquates, ce n'est pas la critique des apparences fallacieuses ou des impostures des appareils de la démocratie contemporaines, c'est plutôt l'analyse du champ de forces et des jeux stratégiques de pouvoir qui s'établissent autour du nom de la démocratie dans nos sociétés et, d'une façon générale, dans les champs de tension produits par les dynamiques de la globalisation. Il s'agit donc de renoncer, dans l'approche de l'enjeu démocratique contemporain, à toute espèce d'essentialisme pour opter en faveur d'une optique dans laquelle prévaut l'observation et l'analyse des conflits et des disputes qui se nouent sans relâche autour de ce signifiant flottant par excellence – on pourrait dire aussi bien ce signifiant tendant constamment vers l'in-signifiant, l'évanescent ou le vide à force d'être surchargé, surinvesti, surexposé en tant qu'épicentre ou point d'intensification maximal de la lutte politique aujourd'hui, entendue comme lutte pour l'hégémonie, la prépotence – là où sont en question les jeux et conflits de puissance(s).
Alain Brossat enseigne la philosophie à l'université Paris VIII. Son enseignement est essentiellement axé sur la philosophie politique et la philosophie contemporaine. Il est également membre du comité de rédaction des revues Lignes, Drôle d'époque et Asylon(s), ainsi que membre du comité de lecture des Éditions La Fabrique. Il est également membre de l'équipe éditoriale du réseau scientifique TERRA.