flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Des vies sur le deuil polaire
Jacques Sivan [tous les titres]
Al Dante [tous les titres] Poésie & littérature [tous les titres]
Jacques Sivan Des vies sur le deuil polaire
paru en juin 2012
édition française
13 x 17 cm (broché)
96 pages
11.00 €
ISBN : 978-2-84761-821-1
EAN : 9782847618211
en stock
 
Dans ce récit, Jacques Sivan invente une autre planète, peuplée comme la Terre d'individus mortels. Il dresse le portrait de quelques-uns, d'une langue fragmentée et comme brouillée sous l'effet de cet autre univers. Une mise en abyme de notre monde doublée d'une investigation du langage.
Dans Des vies sur deuil polaire, chaque portrait est fragmenté et parasité par une écriture qui tient autant d'une langue « autre » que du brouillage sonore, un brouillage qui serait provoqué par le frottement d'une autre temporalité, d'une autre dimension. Et pourtant : les habitants de cette autre planète peuvent aisément nous faire penser que nous avons affaire à un décalque assez exact de notre propre monde. Comme si la mise en abîme ici instaurée par cet effet de miroir nous permettait, non sans un certain vertige, de mieux comprendre le fonctionnement de notre monde. Et d'ailleurs, entre l'écriture « lisible » et celle, à priori « illisible », est-on sûr de savoir reconnaître celle qui serait « la nôtre », et celle qui viendrait « d'ailleurs » ?
Le chantier poétique de Jacques Sivan (1955-2016) est certainement l'un des plus passionnant qu'il nous est donné d'explorer. Inventeur d'une écriture motléculaire (une écriture désaffublée des conventions et des codes contre lesquels l'auteur nous invite à résister), Jacques Sivan réinvente une langue qui reflète la complexité plurielle du monde tout en témoignant de son rapport au monde, de son expérience de vivre. Ici la poésie est pensée en action.
Avec Vannina Maestri et Jean-Michel Espitallier, il a créé et dirigé la revue Java. Il a publié dans les principales revues de poésie contemporaine (TXT, la Revue de Littérature Générale, Quaderno, Il Particolare, EC/ARTS, Doc(k)s, Action poétique, la Res Poetica, etc.) et multiplié les lectures publiques et interventions performatives ainsi que les collaborations avec des artistes (comme avec la cinéaste Marie Poitevin et le musicien Cédric Pigot). Il est notamment l'auteur de Machine Manifeste (Léo Scheer, 2003), Le Bazar de l’Hôtel de ville (Al Dante, 2006), Raymond Roussel : L'allée aux Lucioles / Les corps subtils aux gloires légitimantes (Les presses du réel, 2008).

Voir aussi Jacques Sivan & Charles Pennequin ; Cédric Pigot & Jacques Sivan.