flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Espace(s) n° 04 – Le choix du carnet (+ CD)
Espace(s) [tous les numéros]
  Espace(s) Le choix du carnet (+ CD)
Textes de Gérard Azoulay, Roger Wallet, Jean-Bernard Pouy, Emmanuelle Urien, Jean-Luc Outers, Eric Pessan, Jean-Pierre Ostende, Jérôme Mauche, David Lespiau, Georges Flipo, Patrick Delperdange, Céline Minard, Georges Le Faure, Henri de Graffigny, Maurice Renard, René Marill Albérès, Paul van Hoeydonck, Pierre Meunier, Laurent Laurent, Kitsou Dubois, Ewen Chardonnet, Benjamin Brejon, Elsa Martinelli, Serge Reggiani, Didier Petit.
paru en mars 2008
édition française
17 x 25 (broché)
176 pages (ill.)
19.00 €
ISBN : 978-2-85440-004-5
EAN : 9782854400045
en stock
 
La revue Espace(s) fait peau neuve et s'ouvre aux multiples formes de la création inspirée par l'espace et les activités spatiales. Sans oblitérer une histoire littéraire et artistique antérieure, elle a l'ambition d'être le reflet de la création contemporaine abordée dans ses dimensions les plus vastes. Pour dresser ce panorama de manière exhaustive, elle donne à lire, à voir, et à écouter – un CD audio est inclus dans l'ouvrage.
Pour ce quatrième numéro, la revue Espace(s) s'est enrichie de nouvelles rubriques, comme autant de nouvelles fenêtres ouvertes sur une diversité culturelle en lien avec l'Espace. Ainsi, la rubrique « Exploration » permet au lecteur de découvrir ou redécouvrir des textes anciens, de Johannes Kepler à Maurice Renard, et de pénétrer l'univers de Céline Minard, auteur du Dernier Monde, roman d'anticipation sociale autour de la figure de l'astronaute. Les rubriques « Connexion » et « Cimaise » donnent à voir le travail, la réflexion ou l'œuvre d'artistes qui se nourrissent largement des apports de l'Espace. Pierre Meunier (auteur et acteur de théâtre), Kitsou Dubois (chorégraphe et danseuse), Ewen Chardronnet (artiste en nouveaux médias), Benjamin Brejon (musicien) et Laurent Laurent (écrivain) s'y expriment, ainsi que Paul Van Hoeydonck, auteur de la seule œuvre artistique jamais déposée sur le sol lunaire. Enfin la rubrique « Auditorium » propose à l'écoute, sur un CD audio, une création originale de Didier Petit autour du Nouveau Vocabulaire de l'Espace – des termes de la langue française plongés dans l'univers spatial – et quelques chansons françaises inspirées par l'Espace. Dans ce numéro, le choix du carnet s'y déploie de manière étonnamment inventive. Sténographie mentale de la conscience en monologue ininterrompu ou mise en scène théâtrale de conflits ; collisions de la grande histoire et d'histoires intimes ; livre d'or soumis à la sagacité du narrateur ; échantillonnages d'informations fragmentées du monde ; mixages en alternance, un carnet tentant d'en élucider un autre.
Consacrée aux arts visuels, à la littérature, à la poésie, à la musique, à l'architecture, au design, aux arts de la scène et aux humanités, la revue semestrielle Espace(s), fondée en 2004 par le CNES - L'Observatoire de l'espace, entend se situer à l'avant-poste culturel de l'exploration spatiale et représente une démarche engagée sous la forme de « cahier de laboratoire », pour rapprocher univers artistiques, littéraire et scientifique. Une volonté clairement affichée d'élaborer des expériences culturelles et d'en consigner les résultats. Chaque ouvrage est construit autour des dix mots de la Semaine de la langue française auxquels l'Observatoire de l'Espace apporte de nouvelles définitions. Celles-ci font ressortir la part spatiale de ces termes et introduisent un argument narratif propre à susciter l'écriture d'un récit scientifique. Afin de nourrir l'écriture de ces récits, pour chaque définition est associée une iconographie illustrative liée à l'espace. Un dispositif d'écriture est également élaboré afin de retrouver sous une forme contemporaine le récit scientifique et les interrogations qu'il témoigne. Au fil des numéros, les ouvrages s'agrémentent de nouvelles rubriques élargissant le propos à d'autres horizons artistiques. Chaque numéro a son propre thème et de nouveaux écrivains contemporains francophones l'enrichissent chaque année de leurs nouvelles.