flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Quand le discours se fait geste – Regards croisés sur la conférence-performance
Les presses du réel – domaine Critique, théorie & documents [tous les titres] – collection Figures [tous les titres]
  Quand le discours se fait geste Regards croisés sur la conférence-performance
Edité par Vangelis Athanassopoulos.
Textes de Vangelis Athanassopoulos, Anaël Lejeune, Vassilis Salpistis, Matthieu Saladin, Gilles Amalvi, Jean-Philippe Antoine, Anne Creissels, Guillaume Désanges, Éric Valette.
paru en février 2018
édition française
15 x 21 cm (broché, couv. à rabats)
176 pages (2 ill. n&b)
20.00 €
ISBN : 978-2-84066-708-7
EAN : 9782840667087
en stock
 
Une exploration critique de la performativité au sein de l'espace discursif élargi de l'art contemporain.
Conférence d'artiste, danse-conférence, performance narrative, lecture performée, les vocables ne manquent pas, depuis quelques années, pour designer les nouveaux régimes de présence du corps dans l'art contemporain, des régimes élaborés dans un rapport étroit avec le langage et ses diverses formes d'exposition. Ce livre est une tentative d'exploration critique de ce champ transdisciplinaire et hybride, à un moment historique marqué autant par le « storytelling », la « post-vérité » et les « faits alternatifs » que par l'investissement de plus en plus incontournable de l'art dans le marché de la connaissance. Comment peut-on comprendre la place de la performativité au sein de l'espace discursif élargi de l'art contemporain ? Quels sont les nouveaux rapports et les nouvelles configurations que cet espace engendre entre le corps et le langage, entre la pratique et la théorie ? Dans quelle mesure peut-on rendre compte d'un geste qui, bien que fait de mots, semble résister au discours ?
Vangelis Athanassopoulos est philosophe, historien de l'art et critique. Docteur en Esthétique associé à l'Institut ACTE (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne & CNRS) et membre fondateur de la revue en ligne Proteus, Cahiers des théories de l'art, il est l'auteur de La publicité dans l'art contemporain I. Esthétique et postmodernisme et La publicité dans l'art contemporain II. Spécularité et économie politique du regard (L'Harmattan, 2009). Il a codirigé avec Marc Jimenez le volume collectif La pensée comme expérience. Esthétique et déconstruction (Publications de la Sorbonne, 2016). Ses recherches portent notamment sur la conférence-performance contemporaine, la recherche artistique et les dispositifs spéculaires dans les arts visuels.