flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Quand le numérique marque-t-il l’architecture ?
Sternberg Press [tous les titres] Histoire, critique et théorie [tous les titres]
  Quand le numérique marque-t-il l’architecture ?
Edité par Andrew Goodhouse.
Contributions de Stan Allen, Phil Bernstein, Nathalie Bredella, Mario Carpo, Wolfgang Ernst, Marco Frascari, Peter Galison, Orit Halpern, Greg Lynn, Antoine Picon, Molly Wright Steenson, Bernard Tschumi, Mark Wigley, Andrew Witt.

Publié avec le Centre Canadien d'Architecture.

Conception graphique : Katja Gretzinger.
paru en octobre 2017
édition française
17 x 24 cm (broché)
464 pages (ill. coul.)
29.00 €
ISBN : 978-1-927071-47-2
EAN : 9781927071472
en stock
 
Les origines de l'utilisation des outils numériques en architecture à travers l'étude de quatorze projets réalisés entre la fin des années 1980 et le début des années 2000.
Quand le numérique marque-t-il l'architecture ? Quelles sont les conditions ayant poussé les architectes à intégrer des outils numériques à leur pratique ? Tout au long du programme de recherche Archéologie du numérique, le CCA a recueilli les documents d'archives de vingt-cinq projets réalisés entre la fin des années 1980 et le début des années 2000 afin de comprendre cette période en tant qu'origine du numérique. Cependant, dès lors que l'on définit le numérique comme un état rendu possible par les fondements conceptuels des médias numériques et non nécessairement par ces médias eux-mêmes, les contours de ce moment numérique – la date et les circonstances de son commencement – deviennent moins clairs.
Il existe huit millions d'histoires des origines du numérique en architecture. Ce livre rassemble quatorze d'entre elles pour former une chronologie des réponses à la question suivante : « Quand le numérique marque-t-il l'architecture ? » Les propos présentés ici offrent une analyse des changements particuliers qu'a subis la pensée de l'architecture, du bâti et de la ville, ainsi que des déplacements technologiques qui ont résulté de cette évolution. Cet ouvrage marque ainsi tout à la fois le point final du programme Archéologie du numérique, et une ouverture vers de nouveaux horizons autour du numérique en architecture.