flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
AIR.ratio (CD)
Eric La Casa [tous les titres]
Centres d'art, musées, galeries & varia [tous les titres]
Eric La Casa AIR.ratio (CD)
paru en octobre 2017
CD digisleeve
33 titres (63'00)
12.00 €
en stock
 
Eric La Casa poursuit sa collection consacrée à Paris avec la réédition du classique AIR.ratio, un projet d'écoute de la ventilation mécanique au sein de divers bâtiments parisiens. Sorti initialement en 2005 sur le label SIRR.
« Mon projet d'écoute de la ventilation mécanique, au sein des architectures contemporaines, est multiple : une étude sonore, une banque de sons, un catalogue d'ambiances, ou encore une composition musicale. Ce CD est volontairement un objet sans fonction précise. C'est justement ce qui m'intéresse : interroger l'écoute domestique. »

« Ce travail de perception du réel conduit directement le musicien à des projets comme ce Air.ratio, exercice de captation tournant autour de la ventilation mécanique. Pour ce projet radiophonique – réalisé dans le cadre de l'émission Surpris par la Nuit de France Culture –, Eric La Casa introduit l'auditeur dans le corps de bâtiments placés sous assistance respiratoire, interrogeant dans les processus de gestion artificielle de l'air les scénarios acoustiques de nos cadres de vie intérieurs et leurs subtils jeux de variations. Des toilettes de la maison de Radio France au Musée d'art moderne de Beaubourg, du parking de la Cité de la Musique aux couloirs de l'Hôpital européen Georges Pompidou, Air.ratio nous entraîne dans un parcours sémillant de souffleries baroques, ventilant des nappes épaisses dans des séances d'écoute à la densité brute. »
Laurent Catala, Octopus
Edition limitée à 200 exemplaires.
Depuis le milieu des années 1990, à l'écoute de l'environnement, Eric La Casa (né en 1968 à Tours, vit et travaille à Paris) interroge la perception du réel et élargit la question du musical aujourd'hui. Par son approche esthétique de la prise de son, son travail s'inscrit tout autant dans les champs de l'art sonore que de la musique. Conséquences de ses processus in-situ d'écoute, il crée des formes (d'attention) qui s'insinuent dans les sites, y infusent lentement et en deviennent d'autres espaces possibles. De même que la carte stimule la lecture d'un pays, l'objet esthétique in situ renouvelle notre relation à l'espace et au paysage.

Voir aussi Jean-Luc Guionnet & Eric La Casa.