flux RSS (nouvelles parutions)
 



version française / english version
Collection Maison Bernard, Fonds de dotation n° 01
Paul-Armand Gette [tous les titres]
Analogues [tous les titres] Monographies [tous les titres]
Paul-Armand Gette Collection Maison Bernard, Fonds de dotation
Texte de Lydie Rekow-Fond, entretien avec Paul-Armand Gette par Isabelle Bernard.
paru en septembre 2017
édition bilingue (français / anglais)
15 x 21 cm (broché)
92 pages (ill. coul. et n&b)
22.00 €
ISBN : 978-2-35864-103-6
EAN : 9782358641036
en stock
 
Premier titre de la collection consacrée aux résidences de la Maison Bernard, œuvre-référence de l'architecture organique réalisée au cours des années 1970 par Antti Lovag, en association avec Pierre Bernard. L'ouvrage documente le projet conçu durant la résidence de Paul-Armand Gette, premier artiste à intervenir dans les lieux.
« Il fallait bien en arriver là ! »
En écrivant ces quelques mots, Paul-Armand Gette résume bien son aventure avec la Maison Bernard, aventure qui mûrit depuis de nombreuses années. En 1990, il inaugure la galerie Pierre Bernard à Nice avec une exposition dont il « rêvait depuis longtemps » puis vient visiter la maison construite par Antti Lovag à Théoule-sur-Mer. Les années passent, Pierre Bernard et Antti Lovag disparaissent, la maison passe aux mains de la génération suivante et se transforme avec, entre autres, la création d'une résidence d'artiste.
Le choix de Paul-Armand Gette comme premier artiste pour intervenir dans la maison s'inscrit dans une continuité, une façon de poursuivre avec l'esprit du lieu. Les trois hommes ont en commun le goût de la liberté, cette certitude que tout est possible qui les incite à s'affranchir des normes et à transgresser les préjugés pour explorer des territoires nouveaux, qu'il s'agisse du comment habiter un espace domestique ? et du que regardons-nous ? De plus Antti Lovag et Paul-Armand Gette, qui aiment flirter avec la provocation, revendiquent le bricolage comme méthode pour jouer à leur façon avec l'architecture et l'art, qui leur permet « mine de rien », avec une forme de détachement où se conjuguent discrétion et légèreté, de créer une œuvre. L'un et l'autre encore combattent les hiérarchies arbitraires.
Paul-Armand Gette (né en 1927 à Lyon, vit et travaille à Paris) a construit une œuvre singulière et prolixe à l'écart de toute tendance artistique, nourrie d'une obsession constante pour deux thèmes, celui du paysage et de l'idée de nature, et celui de l'étude du modèle. Leur articulation se fait autour du corps féminin et de ses possibles métamorphoses. Opérant des va-et-vient entre l'art et la science, son travail se déploie en une variété de médiums comme la photographie, la sculpture, la peinture, la vidéo ou encore la littérature. Ses œuvres ont notamment été exposées au Musée des Beaux-Arts de Nantes, au Musée Rodin à Paris, à l'Asi Museum de Reykjavik ou encore lors de la Documenta VI de Kassel en 1977.