flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
The Diluted Hours
Magali Daniaux & Cédric Pigot [tous les titres]
Supernova [tous les titres] Livres [tous les titres]
 Magali Daniaux & Cédric Pigot The Diluted Hours
Edité par Stephanie Boubli.

Conception graphique : Régis Glaas-Togawa.
paru en septembre 2016
édition trilingue (français / anglais / inupiaq)
14 x 22,5 cm (broché)
48 pages (ill. n&b)
10.00 €
ISBN : 978-2-954818-06-1
EAN : 9782954818061
en stock
 
Transcription d'incantations poétiques issues d'un enregistrement vinyle réalisé dans le cadre d'un œuvre multimédia portant sur la fusion du sonore et du géologique. Le poème est traduit en inupiaq, langue inuit officielle de l'État d'Alaska, où ce projet s'est développé.
The Diluted Hours est le projet artistique développé par Magali Daniaux et Cédric Pigot en Alaska depuis 2 ans qui réunit plusieurs médias (la performance, la poésie, la photographie, l'enregistrement sonore et la vidéo) pour coder une unique trace bio-matérielle, une « anomalie archéologique » – un enregistrement à la fois géologique et musical. La pièce maîtresse de The Diluted Hours est un disque vinyle avec près de 30 minutes de musique originale et de poésie parlée, pressé avec les cendres d'un lot de bois expédié à Kotzebue, puis brûlé. Nous sommes ravis de proposer ce poème à la lecture dans sa version française ainsi que sa traduction en Inupiaq.
Depuis leur rencontre, en 2001, l'œuvre conjointe de Magali Daniaux et Cédric Pigot (nés respectivement en 1976 et en 1966, vivent et travaillent à Paris) est marquée du double sceau de l'expérimentation et de la performance. Leurs pièces mêlent des médias divers et associent des registres opposés avec une prédilection pour les correspondances entre science-fiction et documentaire, ingénierie de pointe et contes fantastiques, matériaux lourds et sensations fugaces. Aux installations et objets, dessins et collages de leurs débuts se sont progressivement ajoutés des expérimentations et gestes artistiques plus immatériels. Vidéos, créations sonores, musique, poésie, recherches olfactives, œuvres virtuelles aux confins de l'art numérique ont formé un cycle d'œuvres consacré aux étendues Arctiques et qui abordent des problématiques liées au changement climatique, les questions économiques, politiques et géostratégiques, le développement urbain et la gestion des ressources alimentaires.
Leur travail a notamment été montré au Musée du Jeu de Paume à Paris en 2014, à la Biennale d'Architecture de Venise en 2014, au Barents Spektakel en Norvège, en 2013, à l'opéra d'Oslo pour le festival Ultima en 2011, au Palais de Tokyo à Paris en 2011, à la Qui Vive International Biennial à Moscow en 2010. Ils ont été lauréats de Villa Médicis hors-les-murs en 2003 (Chine), residents à la Cité Siam à Bangkok en 2005 et au Dar Batha à Fez au Maroc en 2013, à l'Académie Schloss Solitude à Stuttgart en 2015 et 2016. En 2010 ils sont finalistes du prix COAL, Art et Environment.

Voir aussi Cédric Pigot & Jacques Sivan.