flux RSS (nouvelles parutions)
 



version française / english version
Partition(s) – Objets et concepts des pratiques scéniques (20e et 21e siècles)
Les presses du réel – domaine Arts de la scène & arts sonores [tous les titres] – collection Nouvelles scènes [tous les titres]
  Partition(s) Objets et concepts des pratiques scéniques (20e et 21e siècles)
Edité par Julie Sermon et Yvane Chapuis.
Textes de Antonia Baehr, Clarisse Bardiot, Stéphane Bouquet, Olivier Cadiot, Rémy Campos, Yvane Chapuis, Nicolas Doutey, Bastien Gallet, Oscar Gómez-Mata, Myriam Gourfink, François Gremaud, Sébastien Grosset, Myrto Katsiki, Christophe Kihm, Isabelle Launay, Pierre-Stéphane Meugé, Noëlle Renaude, Julie Sermon, Loïc Touzé.

Conception graphique : deValence.

Publié avec la Manufacture.
paru en décembre 2016
édition française
19 x 22,5 cm (broché, couv. à rabats)
448 pages (ill. coul. et n&b)
33.00 €
ISBN : 978-2-84066-920-3
EAN : 9782840669203
en stock
 
L'histoire de l'émergence et les devenirs de l'appropriation de la « partition » dans les domaines extra-musicaux (théâtre, danse, performance).
Fruit d'un travail de recherches et d'expérimentations qui s'est déployé entre 2013 et 2015 à la Manufacture – Haute École des Arts de la scène de Suisse Romande (Lausanne), cet ouvrage s'attache aux tenants et aux aboutissants, pratiques et théoriques, de l'appropriation du mot et de l'objet « partition » dans des domaines extra-musicaux (théâtre, danse, performance), du tournant du XXe siècle à aujourd'hui.
Dans quels contextes, à quelles fins et avec quelles implications a-t-on pu et continue-t-on de recourir à ce mot et à cet objet ? Qui produit les partitions : l'auteur, le metteur en scène, le chorégraphe, l'interprète ? Comment définissent-elles les rôles et organisentelles les rapports de ces différentes instances ? À quel moment interviennent-elles dans les processus de création qui conduisent à la production d'une œuvre : en amont, en aval, au cours ? À quelles formes de notation recourt-on ? Quelles sont les informations qu'elles donnent à lire ? Quelles pratiques d'écriture et de lecture engagent-elles ? À quelles conceptions du jeu renvoient-elles ? Dans quelle mesure invitent-elles aux croisements et aux échanges artistiques ? Par quelles voies et auprès de qui sont-elles mises en circulation ?
À la croisée des questions de conception, de production et de diffusion des œuvres, de l'autorité et de la performativité, du lisible, du visible et de l'audible, la partition est un objet et un concept interartistiques majeurs. Au fil de ce livre, il apparaît que, selon les usages qui sont faits de la partition, les fonctions qu'elle endosse, les valeurs et les discours qui lui sont associés, ce sont les principaux phénomènes de mutation, de réévaluation et de questionnement esthétiques et politiques qui ont marqué les arts de la scène du tournant du XXe siècle à aujourd'hui qui sont ré-envisagés.