flux RSS (nouvelles parutions)
 



version française / english version
3 Prix AICA France de la critique d’art
Les presses du réel – domaine Critique, théorie & documents [tous les titres] Hors série [tous les titres]
  3 Prix AICA France de la critique d’art
Edité par Raphaël Cuir.
paru en septembre 2016
édition française
21,8 x 30 cm (broché)
160 pages (ill. coul.)
19.00 €
ISBN : 978-2-84066-909-8
EAN : 9782840669098
en stock
 
Catalogue rétrospectif des trois premières éditions (2013-2015) du prix AICA récompensant la critique d'art : organisé sur le principe du Pecha Kucha, un format de présentation court et interactif venu du Japon, un panel de critiques vient défendre le travail d'un artiste souvent méconnu du public. La présente publication retranscrit l'ensemble des 28 interventions, illustrations à l'appui.
L'objectif du prix AICA France de la critique d'art est de souligner l'importance de la parole des critiques d'art, intermédiaires essentiels entre l'art et son public. Le format spécifique du Pecha Kucha permet aussi d'en renouveler les moyens d'expression. Structuré en 20 images commentées chacune pendant 20 secondes, soit 6 minutes 40, le Pecha Kucha permet déjà un réel développement de la pensée, comme les lecteurs et lectrices pourront en juger dans les pages de ce recueil. Les critiques d'art affirment des choix et nous invitent à découvrir ou mieux connaître les artistes qu'ils ou elles défendent. C'est le sens de cet ouvrage, qui prolonge la brève intensité du Pecha Kucha par la possibilité d'une lecture attentive. On y trouvera une diversité de styles et d'approches qui témoigne de la liberté des critiques d'art. Aux lecteurs et aux lectrices maintenant d'identifier leurs préférences, tout aussi librement.
Raphael Cuir
Contributions de Marie-Cécile Burnichon (sur Miriam Cahn), Anaïd Demir (sur Léa Le Bricomte), Muriel Enjalran (sur Ângela Ferreira), Fabienne Fulchéri (sur Isabelle Giovacchini), Ann Hindry (sur Agnès Thurnauer), Pascale Lismonde (sur Ramsà), Philippe Piguet (sur Iris Levasseur), Anne Tronche (sur Laura Lamiel), Dominique Abensour (sur Nicolas Floc'h), Paul Ardenne (sur Clorinde Coranotto), Léa Bismuth (sur Lionel Sabatté), Laurent Buffet (sur Hubert Renard), Isabelle de Maison Rouge (sur Ludovic Chemarin), Marianne Derrien (sur Eva Nielsen), Françoise Docquiert (sur Romain Bernini), Marc Lenot (sur Estefanía Peñafiel Loaiza), Bernard Marcade (sur Camille Moravia), Mathilde Roman (sur Emilie Pitoiset), Catherine Bédard (sur Emanuel Licha), Sally Bonn (sur Joan Ayrton), Yves Chatap (sur Kapwani Kiwanga), Laetitia Chauvin (sur Virginie Yassef), Julie Crenn (sur Giulia Andreani), Jill Gasparina (sur Claude Closky), Christian Gattinoni (sur Aurélie Pétrel), Ghislain Mollet-Viéville (sur Jean-Baptiste Farkas), Dominique Moulon (sur Samuel Bianchini), Klaus Speidel (sur Benjamin Hugard).