flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Diasporagas – Ancient Trends and New Traditions in Indo-European Music (vinyl LP)
Amelia Cuni & Werner Durand [tous les titres]
Edition Telemark [tous les titres]
 Amelia Cuni & Werner Durand Diasporagas Ancient Trends and New Traditions in Indo-European Music (vinyl LP)
paru en septembre 2016
3 titres
22.00 €
en stock
 
La quintessence de la collaboration au long cours entre Amelia Cuni, spécialiste du chant Dhrupad et du répertoire traditionnel indien, et le musicien expérimental Werner Durand. La rencontre du raga indien et de la musique minimaliste aboutit à la création de formes musicales uniques visant à repenser l'opposition entre identité culturelle et mondialisation, tradition et expérimentation.
Edition limitée à 300 exemplaires.
Amelia Cuni (née à Milan, vit et travaille à Berlin) est une chanteuse, compositrice et performeuse. Elle a vécu plus de dix ans en Inde, suivant l'apprentissage de quelques-uns des représentants les plus respectés de la musique hindoustani. Devenue spécialiste du chant Dhrupad (l'une des rares chanteuses occidentales de musique classique indienne, elle est par ailleurs l'une des rares chanteuses féminines de style Dhrupad, traditionnellement réservé à des duos de frères) et de la danse Kathak, elle décide par la suite de conjuguer ses connaissances musicales traditionnelles à la musique expérimentale, multipliant les collaborations avec de nombreux artistes et compositeurs contemporains. Elle a interprété – avec Werner Durand – les 18 Microtonal Ragas: Solo 58 de John Cage, issus des Song Books (1970). Elle enseigne le chant indien au conservatoire de Vicence en Italie.

Inspiré par la musique minimaliste et par le répertoire des musiques traditionnelles du monde, le compositeur, musicien et inventeur d'instruments allemand Werner Durand construit depuis la fin des années 1970 une œuvre riche et rythmée qui fait écho aux sonorités tribales du continent africain et du Pacifique, tout en s'engageant dans les champs des musiques expérimentale et post-industrielle. Durand élabore ses propres techniques et ses propres instruments à vent, auxquels s'ajoutent la pratique du saxophone et du ney iranien. Werner Durand a collaboré avec de nombreux compositeurs et musiciens, notamment David Behrman, John Driscoll, Samm Bennett, Fast Forward, David Moss, Muslimgauze (sur l'album Mort aux Vaches), Henning Christiansen, Dominique Regef, David Maranha, David Toop & Tom Recchion, ainsi qu'avec divers artistes et artistes sonores, Michaela Kölmel, Andreas Oldörp ou encore Rolf Julius. Il a été membre de l'Arnold Dreyblatts Orchestra of Excited Strings de 1990 à 1997.