flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Une épopée, un lieu, une revue, des actions, « tout un tas d’horizons »...
Olivier Garcin [tous les titres]
Les presses du réel – domaine Avant-gardes [tous les titres] – collection L'écart absolu – Chantiers [tous les titres]
Olivier Garcin Une épopée, un lieu, une revue, des actions, « tout un tas d’horizons »...
parution prévue en 2017
édition française
17,5 x 23,5 cm (relié)
320 pages (ill. coul.)
36.00 €
ISBN : 978-2-84066-903-6
EAN : 9782840669036
à paraître
 
L'ouvrage retrace 40 ans d'activités artistiques du poète-performeur Olivier Garcin et du Garage 103 à Nice, fondé en 1975 dans une dynamique d'explorations, d'expérimentations et d'affirmations inscrite dans une mouvance intermédia et transmedia très post-Fluxus. Une documentation, étendue, illustre les faits : expositions, cinéma, gestes-actions, poèmes-partitions, installations, pérégrinations, collections, performances, dessins, photographies, vidéos, commentaires et poésies, et quelques gloses...
...aux carrefours des modes de vie en devenir, en quête d'autres modèles de modèles, une révolution dans la perception, une nouvelle sensibilité, une épopée initiée à l'aune des vagues sonores, poétiques et plastiques des 40 dernières années. Une liberté d'expression affranchie des contraintes formalistes et des silences imposés, un lieu, une revue, des actions inscrits dans la vie de la cité. Des créations hors-limites, des situations performatives, le poétique comme catégorie esthétique, un art d'attitude. Du texte à l'aquarelle, de l'imprimé à la parole, du geste à l'action, de la pratique au théorique, de l'encre à la dérive.
Tout un tas d'horizons. Le parcours d'un artiste discret, poète, cinéaste, historien, organisateur, installateur, éditeur, performeur, transmetteur.
Une épopée.
L'art est à l'intérieur.
Olivier Garcin est né en 1955 à Aix-en-Provence. Après une enfance voyageuse, d'Algérie au Forez, du Lyonnais à la Provence, il se fixe à Nice à partir de 1974. Il obtient en 1979 Le Diplôme National Supérieur d'Expression Plastique qu'il a préparé dans le département Communication visuelle et audiovisuelle à la Villa Arson à Nice. S'ensuit une pérégrination, que d'autres nommeraient « dérive », le conduisant très souvent à Paris et ailleurs, l'amenant à voyager en travaillant dans la communication, la publicité, le cinéma, la photographie, l'enseignement supérieur. Poète-performeur, il est connu par certains comme agitateur, il est plutôt meneur de jeux : fondant dès 1975 Garage 103, qui a été identifié à sa personne, assemblage d'artistes plutôt que ramassis d'individualités, c'est la liberté d'expression et de pensée qui l'anime. Ainsi se sont succédées d'autres entreprises artistiques (Synthèse 1983-1987) pour la création artistique et audiovisuelle dans le sud, Des Nouvelles de l'Art (en 1989) pour le développement culturel et les échanges en réseau dans le domaine de l'art et de l'audiovisuel ici, en Europe et au-delà. Professeur d'arts plastiques et de cinéma, c'est la contemporanéité, l'histoire, la transmission, la recherche et l'innovation qui l'intéressent. Organisateur, c'est le contact avec les gens qui le passionne : expositions d'artistes, festivals et programmation de films documentaires, festivals de poésie(s) et performances, éditions et diffusions de publications. L'esprit des lieux de ces manifestations est ouvert : galeries, musées, centres d'art, festivals internationaux, revues, collèges et lycées, cafés, espaces urbains... Il poursuit depuis 1977 un travail artistique et poétique interrogeant les moyens de communication, la « médiasphère ». Mail art, art cinéma, performances, cinéma live, installations poly-médias, expositions individuelles et de groupe, éditions à tirage limité, textes théoriques et poétiques, conférences jalonnent son parcours. C'est l'art de dire « oui » qui dynamise ses actions, transformant l'idée de projet en réalisation, car il n'y a pas de vie sans amour ni partage. Une poésie comme art d'attitude diraient certains.