flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
AAAH… HMMM! – Amplifiez [la défaillance] – Musique en puissance [electric guitar score]
Dominique Pasqualini [tous les titres]
Centres d'art, musées, galeries & varia [tous les titres]
 Dominique Pasqualini AAAH… HMMM! Amplifiez [la défaillance] – Musique en puissance [electric guitar score]
paru en juin 2016
édition française (textes en français et en anglais)
15 x 20 cm (broché)
576 pages (ill. coul. et n&b)
30.00 €
ISBN : 978-2-84066-849-7
EAN : 9782840668497
en stock
 
Compilation explosée d'extraits de textes aux origines diverses sur la musique et les instruments, Amplifiez [la défaillance] constitue une coda à l'expérience ouverte par le dessin et la fabrication de guitares électriques [dp] entre 2003 et 2013, puis la publication des deux doubles albums Lip Sync Music? HMMM ! en 2012 et Radio Lucrèce en 2013.
Un jour de 1967, Dominique Pasqualini acquit ses deux premiers disques microsillons, les 45 tours Hello Goodbye/I'm a Walrus des Beatles et She's a Rainbow/2000 Light Years from Home des Rolling Stones. Deux ans auparavant, ses parents avaient mis fin à ses cours de piano, sans doute effrayés par les coûts qu'entraîneraient des leçons pour les frères à suivre. La succession de ces deux faits et la simultanéité des deux achats auront marqué toute une vie entamée à l'aube du rock'n'roll en 1956. Il participe en 1980 à la libre aventure de Radio Nova, séjourne à New York, où il va à la rencontre de nombreux musiciens de la scène No Wave, Rap, Impro, et expérimentale (Mayo Thompson, Africa Bambaata, John Zorn, Arto Lindsay, Fab Five Freddy, Glenn Branca, Jon Hassel, Christian Marclay, Fred Frith ou Indoor Life), avant de configurer en 1984, avec Jean François Brun, l'agence de l'art Information Fiction Publicité (IFP), puis en 2004, la plateforme Motion Method Memory qui produit le groupe HMMM, au sein duquel il tient le micro, l'iPad, parfois une des guitares électriques qu'il a conçues. À 56 ans, il accomplit son passage à l'acte musical.
Amplifiez [la défaillance] est le Volume V de L'éditome [dp], après Dummy Airbag Test en 1996, Ton Œil Ardent en 1997, Du Temps au Thé en 1999, et Ciném.a., 2014.
AAAH… HMMM est né lorsque quatre artistes issus d'Emma Fructidor se sont emparés ex tempore de la formule voix-guitare-basse-batterie à l'occasion d'un événement organisé simultanément à Dijon et New York, le 11 octobre 2012. L'aventure s'est poursuivie dans le studio d'enregistrement de Lucas Trouble, sur un magnétophone analogique 16 pistes, par la gravure de quatre vinyles, et au travers de quelques concerts, en France et au Japon, au cours de l'année 2013. HMMM n'aura jamais joué la même chose, son rock harmolodique fait surgir de l'improvisation bruitiste les paroles d'un avant-blues urbain, des riffs venus du bout du monde et des mélopées d'après la catastrophe.
Dominique Pasqualini procède en 1978 à sa première réalisation, Savoir y voir ça, film 16 mm sonore en noir et blanc, puis participe à l'aventure de la radio libre Radio Nova en 1980, avant de configurer avec Jean François Brun en 1984 l'agence de l'art Information Fiction Publicité (IFP), qui se manifeste aux États-Unis, en Europe et au Japon jusqu'à la veille du XXIe siècle. Il crée l'École Média Art – Ema Fructidor – à Chalon-sur-Saône en 1999 et la plateforme Motion Method Memory en 2003. Il joue dans le groupe de rock harmolodique HMMM.
Dominique Pasqualini dirige l'école des Beaux-Arts de Bordeaux depuis 2017.