flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Ewig Grün (vinyl LP)
Dorothy Iannone [tous les titres]
Tochnit Aleph [tous les titres]
Dorothy Iannone Ewig Grün (vinyl LP)
Illustrations de Dorothy Iannone.
paru en avril 2016
25.00 €
en stock
 
Un enregistrement audio de 1975 dans lequel l'artiste américaine entreprend d'interpréter une chanson populaire allemande tout en se masturbant jusqu'à l'orgasme.
« When I was living in France in 1975, I made an audio cassette singing some lines from a famous German song: ‘Wenn keiner treu Dir bliebe, ich bleib Dir ewig grün, Du meine alte Liebe, Berlin bleibt doch Berlin.’ [When no one stays by you, I'll remain forever true, my old love, you, Berlin will always stay Berlin.] Maybe the song was on my mind because I had just received the news that I had been awarded a DAAD artist grant for the following year. I was home alone that evening and, after painting for some hours, I decided that, since I still had a lot of energy I would make an audio cassette. and so, I set up my simple equipment on the floor by my bedside. I didn't have any particular plan when I started to sing, but somehow, as I went along, I began caressing myself and my voice changed according to my feelings. But yet despite what I was feeling, the discipline was to keep singing those same four lines. The voice itself expressed the stages of sexual arousal. Shortly before orgasm, I was almost completely breathless and could hardly continue repeating the lines between gasps, and then suddenly, as the orgasm began, my voice became really strong and loud, soaring into the air for some moments beefore subsiding as I, very softly, managed to utter the concluding lines. »
Dorothy Iannone
Edition limitée à 270 exemplaires.
Depuis le début des années 1960, l'artiste Dorothy Iannone (née en 1933 à Boston, vit et travaille à Berlin) se consacre de diverses manières (à travers peintures, dessins, collages, sculptures vidéo, dispositifs sonores, objets et livres d'artistes) à la représentation d'expériences amoureuses extatiques et, à travers elles, à l'idée d'un amour absolu. Bien que la conception de la sexualité se soit inscrite dans l'esprit de la rupture sociale des années 1960 et 1970, ses représentations se trouvaient en contradiction avec les notions de morale courante. Dans son art, Iannone se soustrait à toutes frontières sociales, normatives ou artistiques, ainsi qu'à toute tentative de classification. Son langage pictural, entre pop art et art brut, n'est pas sans rappeler l'esthétique de certaines bandes dessinées. Les caractéristiques sexuelles schématiques sont particulièrement mises en avant et appliquées à des corps stylisés, tout en étant souvent combinées à des textes sans équivoque (Let Me Squeeze Your Fat Cunt, 1970-1971).
La dimension mythique de l'œuvre de Iannone est d'une importance primordiale. Iannone développe son propre monde d'images qui gravite autour de la notion philosophique de l'Éros. Ce terme implique l'idée que l'homme est envahi par son désir. Le désir est considéré comme une force naturelle animée par l'amour, l'extase et la déliquescence du Moi, cette aspiration à une union du physique et du psychique.
L'authenticité et l'originalité de l'œuvre de l'artiste ont contribué, depuis les années 1960, à la libéralisation de la sexualité et à l'affirmation de l'autonomie féminine. En présentant publiquement ses travaux, Iannone fait preuve d'une approche lucide et pertinente d'une thématique souvent traitée, aujourd'hui encore, dans la gêne et la controverse.

Voir aussi Dieter Roth.