flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Lettres à Erika – Journal de l’actionnisme
Otto Muehl [tous les titres]
Les presses du réel – domaine Avant-gardes [tous les titres] – collection Bibliothèque art action pensée [tous les titres]
Otto Muehl Lettres à Erika Journal de l’actionnisme
Préface de Danièle Roussel, traduit par Françoise Hirtz.
paru en 2004
édition française
17 x 24 cm (broché)
700 pages (ill. n&b)
26.00 €
ISBN : 978-2-84066-085-9
EAN : 9782840660859
en stock
 
Les volumineuses correspondances (inédites) entre Otto Muehl et Erika Stocker, précédée d'une préface de Muehl rédigée pour l'occasion : un journal intensif sur l'actionnisme viennois et sur le travail de l'artiste.
Cette correspondance des années 1962 à 70 entre Otto Muehl et Erika Stocker, qui n'avait jusqu'alors jamais été publiée, même en allemand, couvre les dix années de l'actionnisme viennois. Elle nous plonge au coeur des débats entre les artistes, de leurs luttes, de leurs concurrences, de leur passion pour les « actions » et nous éclaire sur l'évolution de Muehl.
Nous parcourons semaine après semaine le développement créatif qui fit passer Otto Muehl des sculptures de bric à brac à la destruction du tableau et de son cadre à l'action matérielle jusqu'aux prémices de son utopie qu'il réalisera jusqu'à aujourd'hui.
Ce livre est à la fois un « roman » sur l'art et un véritable document historique sur une période artistique restée longtemps controversée, qui ouvrit la voie au body art et à l'art direct.

« ...Je ne te donne qu'un conseil : peins aussi sauvagement que possible. Ne te fie qu'à toi-même, tape dans le tableau tant que tu peux, oublie tout ce que tu as appris. C'est la seule façon de te trouver et tu arriveras à quelque chose. »
(Lettre à Erika du 8.1.61)
Artiste cofondateur de l'Actionnisme viennois (avec Hermann Nitsch, Günter Brus et Rudolf Schwarzkogler), fondateur controversé de la sulfureuse communauté utopiste de Friedrichshof en 1972 (qui lui vaudra sept années de prison dans les années 1990), Otto Muehl (né en 1925 à Grodnau, Autriche, décédé en 2013 à Moncarapacho, Olhão, Portugal) a mis en scène de 1963 à 1970, pour des films et photographies, une série d'« actions matérielles » où le corps devient partie intégrante de l'environnement. Il a développé son travail, depuis, comme une entreprise de « dépassement de la peinture picturale par la représentation du procès de sa destruction », avec l'idée que le corps est aussi un « objet » à façonner, le corps vivant, ainsi que le corps social, l'Art et la Vie ne pouvant être séparés.

Les presses du réel ont publié les correspondances d'Otto Muehl (les Lettres de prison et les Lettres à Erika), ainsi que son autobiographie Sortir du Bourbier.
Voir aussi le recueil d'entretiens de Danièle Roussel : L'Actionnisme Viennois - Ses racines sociales, culturelles et artistiques.