flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Niki, Lucy, Lola, Viola
Petra Cortright [tous les titres]
Nero [tous les titres]
Petra Cortright Niki, Lucy, Lola, Viola
paru en octobre 2015
édition anglaise
11,5 x 17 cm (broché, sous jaquette)
544 pages (ill. coul.)
ISBN : 978-88-97503-65-1
EAN : 9788897503651
épuisé
 
Niki, Lucy, Lola, Viola réunit une sélection de captures d'écran issues d'une performance informatique réalisée par Petra Cortright et dans laquelle des strip-teaseuses virtuelles dansent sur différents fonds d'écran. L'ouvrage se donne à voir comme un collage numérique continu de paysages synthétiques et picturaux peuplés de danseuses posant pour le spectateur.
C'est au sein d'une installation multimedia présentée à la Depart Foundation que l'artiste a réalisé la performance vidéo « Niki, Lucy, Lola, Viola » : deux heures d'un strip-tease virtuel activé par un logiciel permettant de mouvoir « Niki », « Lucy », « Lola », « Viola » et autres danseuses numériques téléchargées en ligne sur la surface d'un écran changeant au grès des fonds d'écran, cliparts et objets graphiques glanés sur internet. Cette performance met en lumière les effets de répétition et l'absence de temporalité caractéristiques de l'espace virtuel. Cortright y joue avec la langue vernaculaire de la culture internet virale par l'appropriation de certaines de ses formes les plus courantes.
Livre publié sous huit couvertures différentes, distribuées aléatoirement.

Publié à l'occasion de l'exposition éponyme commissionnée par Paul Young à la Depart Foundation, Los Angeles, du 9 juillet au 12 septembre 2015.
Petra Cortright (née en 1986 à Santa Barbara, vit et travaille à Los Angeles) produit et diffuse des fichiers numériques, vidéos, GIF, JPEG, à l'aide de logiciels de plates-formes professionnelles ou commerciales. Connue pour sa série « selfie », portraits numériques réalisés avec webcam, à mi-chemin entre le documentaire et la performance, Cortright exprime l'angoisse inhérente à une génération éduquée à l'expression virtuelle du moi. Explorant l'archéologie numérique avec intelligence et jeu, ses peintures sur aluminium ou en acrylique créées via Photoshop convertissent l'essence modulable des fichiers numériques en objet fixe en deux dimensions.