flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Eating or opening a window or just walking dully along
Guttu Ane Hjort [tous les titres]
Sternberg Press [tous les titres] Monographies et livres d'artistes [tous les titres]
Guttu Ane Hjort Eating or opening a window or just walking dully along
Edité par Martin Clark, Steinar Sekkingstad, Ane Hjort Guttu.
Contributions de Martin Clark, Ekaterina Degot, Ane Hjort Guttu, Pablo Lafuente, Steinar Sekkingstad, Kim West ; entretien avec Halvor Haugen et Ane Hjort Guttu.
Conception graphique : Blank Blank et Ane Hjort Guttu.
paru en août 2015
édition bilingue (anglais / norvégien)
21 x 26 cm (broché, couv. à rabats)
224 pages (91 ill. coul. et 27 n&b.)
35.00 €
ISBN : 978-3-95679-148-2
EAN : 9783956791482
en stock
 
Une importante monographie consacrée aux récents travaux d'Ane Hjort Guttu. Prônant l'expression subjective, l'artiste norvégienne interroge régulièrement la potentialité de l'art à se faire outil critique et politique.
Cette publication présente les projets récents de l'artiste et son dernier film en date, Time Passes (2015), commande inédite de la Bergen Kunsthall, qui traduit en image une réflexion complexe sur les formes d'appropriation de l'espace public, la pauvreté citadine, l'inégalité, l'éducation et les idéaux de la nation norvégienne, « le dernier état-providence ».
De l'enquête à la quête introspective, Ane Hjort Guttu s'intéresse aux phénomènes de société, tâchant de découvrir quelle est la place de l'artiste au sein de celle-ci. Autour des thèmes du pouvoir, de la liberté, du rôle et de la responsabilité de l'artiste ainsi que des potentialités mais aussi des limites de l'« art politique », elle pose notamment la question de l'espace public et de son évolution, en prenant pour exemple celui de Bergen. Ainsi Time Passes, qui était à l'origine une performance, montre comment la jeune étudiante en arts s'est mise dans la peau d'une mendiante dans les rues de la ville. Le débat actuel sur l'interdiction de la mendicité et les politiques menées par la Norvège contre les populations roms affleurent dans ce projet qui trouve son contrepoint dans un ensemble d'œuvres témoignant de la commercialisation et de privatisation galopante de l'espace public à des fins de publicité.
Publié à l'occasion de l'exposition d'Ane Hjort Guttu au festival de la Bergen Kunsthall, Norvège, du 28 mai au 16 août 2015.
Ane Hjort Guttu (née en 1971 en Norvège, vit et travaille à Oslo) est une artiste, écrivaine et commissaire d'exposition. Inspirée par les stratégies subversives des Situationnistes au tournant des années 1960, Ane Hjort Guttu montre comment l'artiste peut proposer de nouvelles manières de voir et d'habiter l'espace urbain. Dans ses œuvres, la figure de l'artiste est dotée d'un potentiel révolutionnaire, qui se situe, de manière paradoxale, à la fois en marge et au centre de l'économie flexible du capitalisme.