flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
1 (2005-2015)
Anthracite [tous les titres]
Les presses du réel – domaine Architecture [tous les titres]
 Anthracite 1 (2005-2015)
Textes de Anthracite et David Perreau.

Conception graphique : Vincent Menu / Le jardin Graphique, Rennes.
paru en novembre 2015
édition française
16 x 23 cm (relié)
144 pages (ill. coul.)
20.00 € 12.00 €
(offre spéciale)
ISBN : 978-2-84066-784-1
EAN : 9782840667841
en stock
 
Sept réalisations « directes et concrètes » de l'agence d'architecture rennaise.
A peine diplômés de l'Ecole nationale supérieure d'architecture de Bretagne, Marie-Caroline et Nicolas Thébault créent Anthracite à Rennes. Depuis 2005, Anthracite a conçu et réalisé une quarantaine de projets dans le Grand Ouest dont certains associés aux « grands aménagements » de la métropole rennaise (La Courrouze, Beauregard, deux stations aériennes de la ligne B du métro).
Publiée à l'occasion des dix ans de l'agence, cette monographie fait le choix de documenter sept réalisations. Une importante iconographie est consacrée à chaque bâtiment : une sorte d'album qui met en évidence les partis-pris de conception développés jusqu'ici par l'agence. Dans son texte, David Perreau analyse ce qui caractérise et distingue aujourd'hui l'architecture « directe et concrète » d'Anthracite.
En 10 ans, l'agence d'architecture Anthracite a conçu une quarantaine de projets. Logements collectifs, immeubles de bureaux, restaurant d'entreprises, bâtiments industriels ou stations de métro, leurs projets se distinguent par une sorte de « neutralité expressive ». Pour Anthracite, chaque opération constitue une réponse pragmatique et adaptée qui est le résultat d'une synthèse exigeante entre les objectifs d'un programme et la prise en compte de contraintes informées par un contexte, un site ou un paysage. Leurs bâtiments visent à la mise en œuvre d'une architecture « directe, concrète et éco-responsable ». Il y a dans leurs projets une attention particulière portée à la « matérialité » des bâtiments qui passe à la fois par l'utilisation de matières sans artifices – le béton brut notamment – et par l'importance accordée aux détails de construction : le réglage d'un alignement, la précision d'un calepinage ou du dessin d'un béton matricé par exemple. Les bâtiments imaginés par Anthracite sont tous conditionnés par la place déterminante que l'agence donne à la notion d'« usage » et à l'expérience qualitative de l'espace et du monde construit.