flux RSS (nouvelles parutions)
version française / english version
Architectonisation
Monika Sosnowska [tous les titres]
Centres d'art, musées, galeries & varia [tous les titres]
Monika Sosnowska Architectonisation
Textes de Suzanne Cotter et Gabriela Świtek.

Publié par le Museu de Arte Contemporanea de Serralves, Porto.
paru en mai 2015
édition bilingue (anglais / portugais)
21 x 26 cm (broché)
100 pages (ill. coul. et n&b)
29.00 € 19.00 €
(offre spéciale)
ISBN : 978-972-739-318-3
EAN : 9789727393183
en stock
 
Premier ouvrage consacré au travail sculptural et architectural de Monika Sosnowska, figure de proue de la scène artistique polonaise contemporaine, publié à l'occasion de sa plus grande exposition à ce jour.
Monika Sosnowska considère le langage architectural comme une double expression de l'individu et de la mémoire collective. Chez elle, l'espace architectural est une dimension spécifique de l'expérience sculpturale. L'exposition que lui consacre le Musée d'Art contemporain Serralves met parfaitement en valeur cette relation dynamique entre sculpture et architecture, les œuvres de Sosnowska dialoguant ici avec l'espace conçu par Álvaro Siza. Les textes de Gabriela Świtek (Professeur à l'Institut d'Histoire de l'art de Varsovie) et de la curatrice Suzanne Cotter explorent les influences conjointes du modernisme d'Europe de l'Est et de l'élargissement de la notion de sculpture propre au courant post-moderne afin de situer le travail de Sosnowska au cœur des préoccupations formelles, conceptuelles et narratives du XXIe siècle débutant.
Publié à l'occasion de l'exposition éponyme à la Fondation Serralves, de février à mai 2015.
Monika Sosnowska (née en 1972 à Ryki, Pologne, vit et travaille à Varsovie) est considérée comme l'une des sculptrices les plus importantes de sa génération. Souvent réalisées pour des sites spécifiques, ses constructions, qui mêlent architecture et sculpture, semblent douées d'une vie autonome et déraisonnable. Elles prolifèrent et altèrent la perception de l'espace qui les accueille, parfois jusqu'à se substituer complètement à lui. Monika Sosnowska a représenté la Pologne à la 52e Biennale de Venise en 2007.